Actu

Ballet de Tianjin - Le lac des cygnes

Beau coup de ballet

La plus célèbre pièce chorégraphique revisitée par l’une des formations les plus impressionnantes au monde. Voilà qui devrait enthousiasmer les aficionados de la danse mais aussi les moins coutumiers de ces grands ensembles.

Le Lac des cygnes est une pièce en quatre actes créée par Piotr Tchaïkovski en 1877 au Bolchoï de Moscou. Comme toute œuvre précurseuse, profondément novatrice, le ballet ne connaîtra le succès que des années plus tard pour devenir la pièce la plus connue au monde. En 1964 puis 1984, le grand Rudolf Noureev, réactualise ce monument de l’histoire de la danse en étoffant le rôle du Prince Siegfried et en renforçant la dimension psychologique, psychanalytique même, de l’ensemble.

Le spectacle débute par l’anniversaire du Prince Siegfried. En guise de cadeau, sa mère lui offre une arbalète pour la chasse. Dans le même temps, elle lui annonce qu’il doit trouver une femme et l’épouser. Le Prince part donc à la chasse aux abords d’un lac où il met en joue des beaux cygnes blancs. Soudain, l’une de ces majestueuses créatures se métamorphose en jeune fille. Odette, c’est son prénom, lui explique alors qu’un sorcier lui a jeté un sort. Seul un serment d’amour pourra l’extraire de cette terrible situation, elle et ses amies. Et, bien sûr, ce qui devait arriver arriva : le prince tombe alors amoureux d’elle.

Ensuite, au cours d’un bal organisé au château, des jeunes filles sont présentées au prince Siegfried. Egalement présente à cette soirée, Odile (le Cygne noir), sorte de copie inversée d’Odette (le Cygne blanc), fille du sorcier et donc maléfique. Evidemment, le prince les confond et commence à danser avec cette fausse Odette. Malgré les efforts d’Odette pour le sortir de sa méprise, rien n’y fait. Au final, lorsqu’il comprend que le prince Siegfried s’est épris du Cygne noir, le Cygne blanc plonge dans le désespoir et meurt de chagrin.

Le chef d’oeuvre de Tchaïkovski est ici revisité par le Ballet de Tianjin, l’un des cinq grands corps de ballet que soutient la République Populaire de Chine. C’est certainement le plus impressionnant par sa vitalité, sa virtuosité et sa précision technique. Le Ballet de Tianjin peut se targuer de réunir certains des solistes les plus doués du pays. Sur la scène du Téat Champ Fleuri, ce ne sont pas moins de soixante danseurs qui donneront le meilleur de leur art. Le Lac des Cygnes du Tianjin Ballet, dans sa précision technique et son époustouflante énergie, est une véritable ode à la perfection.

David Rautureau


  • Ballet de Tianjin - Le lac des cygnes
  • 31 oct 20h | St-Denis | Téat Champ Fleuri | 44-49€

PLUS D’INFOS ICI