Rétrospective

Buskaid à La Réunion : le film

Deux mois après la tournée du Buskaid Soweto String Ensemble, un reportage de 52 minutes revient sur le séjour réunionnais de ces jeunes musiciens venus d’un township de Soweto.

Ils défilent devant la caméra, se présentent tour à tour, et disent quelques mots : "God is Love, Music is God. Everything’s beautiful !" Visage après visage, on découvre les individus qui, pris dans leur totalité, forment l’un des ensembles classiques les plus atypiques du monde : le Buskaid Soweto String Ensemble.

Filmées à La Réunion par François Kotlarski, ces images retracent le voyage réunionnais de ces jeunes Sud-Africains que rien de prédestinait à devenir musiciens, n’était-ce la détermination et le travail d’une petite dame à l’épaisse chevelure blanche : Rosemary Nalden (lire notre interview). Depuis 20 ans, elle consacre sa vie à leur enseigner la musique dans l’école qu’elle a fondé dans le township de Diepkloof, à Soweto, sans aucun soutien public. Un succès, si l’on en juge par le niveau de performances de cet orchestre juvénile capté ici aussi bien au cours des représentations - l’occasion, pour ceux qui l’avaient manqué, de se rendre compte de la qualité de ces jeunes violonistes et violoncellistes - que dans les interstices.

Arrivée à l’aéroport, scènes en plein air, églises, instantanés : on découvre sur ces images l’émouvante banalité du quotidien de cette tournée réunionnaise initiée par l’association Nakiyava et son directeur, Yann Vallé, également créateur du festival Opus Pocus à Saint-Paul.


The Buskaid Soweto String Ensemble on tour in... by kotlacam