Bibliothèque

Sous les lunettes de Zerbinette

Comment enseigner l’histoire à un ado dégénéré en repoussant les assauts d’une nymphomane alcoolique

Un titre pareil, ça mériterait déjà un prix. Ça vaudrait d’ailleurs le coup de rebaptiser bon nombre de classiques en usant du même stratège pour les dépoussiérer. J’espère qu’un jour cher lecteur nous nous livrerons à ce petit jeu.

Mais revenons à notre livre : Wilt est un professeur désabusé, chef de famille malheureux de quadruplettes diaboliques et époux d’une mégère tyrannique. Lorsque celle-ci lui dégotte un emploi de précepteur particulier dans la haute société et que toute la famille déménage au château, les choses se gâtent singulièrement et les péripéties pleuvent en pagaille.

Si l’histoire est sympathique, la multiplication des situations rocambolesques tourne à la surenchère, et le roman, quoique bien construit n’est pas aussi désopilant qu’il en a l’air. Caricatures et exagérations finissent par avoir raison de notre sourire. Dommage.

Comment enseigner l’histoire à un ado dégénéré en repoussant les assauts d’une nymphomane alcoolique de Tom Sharpe, 262 p., éditions 10/18.