Le retour !

Danse Péi #7

7ème édition du festival

L’association culturelle MOV_A a le plaisir de vous présenter, du 6 au 27 octobre 2018, la 7ème édition de Danse Péi, festival de danse en paysages insulaires.

Danse Péi est de retour, ailleurs et autrement ! Une 7ème édition qui part à nouveau à la rencontre du territoire de La Réunion, au coeur de sites patrimoniaux et lieux de culture, de mémoire et d’innovations. Des sites chargés d’histoire, qui ont titillé nos imaginaires et celui de nos artistes.

Danse Péi, ce sont aussi des projets de territoire, ateliers et master classes à découvrir en amont et pendant le festival.


Le festival s’étire tout en douceur du 06 au 27 octobre, avec 4 week-ends phares incontournables :

  • Dans l’ouest au Lazaret de la Grande Chaloupe et à Stella Matutina.
  • Pour la première fois dans le sud à La Cité du Volcan.
  • A nouveau dans le nord à la Cité des Arts.


Le programme


LAZARET DE LA GRANDE-CHALOUPE - 6 & 7 octobre
15h - 21h30 - Gratuit Tous les ingrédients d’une ouverture de festival pleine de panache : un site inédit, le charme presque intimidant des vieilles pierres qui racontent en silence des siècles d’histoire, et qu’une jeunesse bigarrée venue d’ici et d’ailleurs va soudainement réinventer, effleurer, conter, électriser - dans le plus grand respect des lieux évidemment.

La Grande Chaloupe c’est ce petit écrin de Réunion lontan résistant aux fracas d’un chantier ultra-moderne. On aimait l’idée à Danse Péi, particulièrement cette année où le festival se recentre autour du patrimoine et des sites culturels de l’île.

Alors en amont avec la chorégraphe Yun Chane, les équipes sont allées à la rencontre des habitants pour les inclure au projet "Je t’offre ma danse", un concept croisé entre les seniors, qui ont tant à dire, et nos jeunes, qui deviendront les porteurs de cette mémoire. Ce week-end d’octobre, le Lazaret prend vie et accueillera donc des enfants du péï, des compagnies locales qui revendiquent fièrement leurs origines et leur rendent hommage, mais aussi une partie de nos"envies d’ailleurs"...Et vous,quipourrez osciller entre histoire et modernité.


LA CITÉ DU VOLCAN - 14 octobre
09h30 - 16h30 - 9€ adulte / 6€ enfant

Pour sa première incursion dans le sud, Danse Péi reste fidèle à ses valeurs et ambitions : emmener la danse là où elle ne va pas, ou peu…

A la Plaine des Cafres, par exemple. En fait, dès juin l’asso MOV_A -qui porte Danse Péi, avait organisé un "Rouv la Kaz" là-haut, au 23ème km exactement, après 10 semaines de résidence artistique de territoire en collaboration avec Céline Amato, de la Cie Artefakt.

Nous avions envie de rester dans ces hauteurs inédites et la Cité du Volcan nous a ouvert grand ses portes, pour leur toute première collaboration avec un festival. Un lieu symbolique, si riche de passages, d’expéditions pionnières et de pédagogie. Depuis sa rénovation résolument technologique en 2014, elle est le lien parfait entre mémoire d’hier et activités modernes foisonnantes, au pied de notre si belle Fournaise. Ça méritait bien un spectacle et une programmation sur-mesure ! (La cité du) Volcan l’a pété, vien war azot !


MUSÉE STELLA MATUTINA - 20 octobre
17h30 - 22h00 - 12€ adulte / 6€ enfant

Stella Matutina, c’est l’histoire d’un patrimoine agricole et économique valorisée dans un musée à la scénographie époustouflante. Quoi de mieux pour Danse Péi, qui grâce à ce nouveau partenariat invite ses artistes dans un lieu magique, pour célébrer le mariage de la terre, du terroir et de la danse.

Dès le coucher du soleil, et jusqu’à 22h pour les noctambules, offrez-vous ce petit voyage unique au pays de la canne, avec vue panoramique sur l’ouest et surprises virevoltantes intérieures/ extérieures. Le musée rien que pour vous et assurément un apéro du samedi comme vous aurez rarement l’occasion de le siroter…


LA CITÉ DES ARTS - 27 octobre
17h00 - 00h00 - gratuit

Danse Péi et la Cité des Arts poursuivent cette belle aventure initiée en 2016 : allouer un temps fort à la danse sous toutes ses formes et dans tous les espaces de la Cité des Arts. Danse Péi devient alors l’écrin, le premier regard du travail de création que des compagnies ont eu la chance de pouvoir mener lors d’une résidence soutenue par la Cité des Arts au cours de l’année passée.

L’escapade, se sont aussi des projets parfois un peu fous, comme "Domino", imaginé par Céline Amato de la Cie Artefakt (lire p.22), qui avec une quinzaine de danseurs amateurs se sont préparés en juillet et octobre à transformer la Cité en un immense espace de jeu où tous, public et interprètes, peuvent devenir acteurs ou spectateurs… mais en suivant les règles des dominos.

L’Escapade de Danse Péi c’est aussi des ateliers pas comme les autres de danse sur roller, flamenco ou encore danse tahitienne qui débutent dès le 16 oct pour certains, pour former un "bal chorégraphique" furieusement exotique et endiablé ce samedi 27. La Cité des Arts accueille également notre projet "chouchou" : ces sessions de Danse En Famille (lire p.30) gratuites qui nous tiennent tant à coeur et que nous organisons à chaque édition depuis 2012, sous la direction bienveillante de Juan Eduardo Lopez.

Vive l’Escapade, en plus cette année, ça sera notre clôture de la 7ème édition !



Le festival Danse Péi propose également des ateliers, retrouvez toutes les infos ICI