Actu

Zanfan Rev

Délicat & sens

Après Mon péi sansasorièl qui sensibilisait le public au monde de la cécité, Davy Sicard nous propose Zanfan Rev un nouveau spectacle qui puise dans les souvenirs de l’enfance pour évoquer le thème de la déficience auditive. Programmé les 29 et 30 septembre au TEAT Champ Fleuri, cette création délicate sollicite tous nos sens pour un voyage au plus profond de nous...

Zanfan Rev, conte chanté, joué et dansé, narre l’histoire d’un homme qui s’allonge sur son lit et s’endort. Sitôt le sommeil le gagne t-il que la danseuse de sa boîte à musique s’anime au gré des chansons. En fond : la quête intérieure d’un adulte qui cherche à réveiller l’enfant qu’il était autrefois pour vibrer de nouveau et profiter de chaque instant qui lui est donné. Et puis oser surtout, tout oser sans trop se poser de questions.

Ce conte musical initiatique que d’aucuns placent à mi chemin entre l’album concept et la comédie musicale, c’est d’abord le fruit d’une belle complicité entre un père, auteur, compositeur, interprête et sa fille, Marion, 18 ans.

Après l’album Mon zanfan sorti en 2015, ces deux-là manifestent en effet l’envie de prolonger l’aventure ensemble. Pendant des mois, d’échanges en échanges entre elle et lui, d’écritures en écritures, l’histoire prend finalement la forme de ce spectacle qui est donc composé de chansons issues de l’album mais aussi de nouvelles.

Zanfan Rev a bénéficié de plusieurs résidences à la Cité des arts et rassemble autour de Davy Sicard, Toky Ramarohetra - clown -, Florence Boyer - danseuse chorégraphe - et Jocelyne Lavielle - metteuse en scène -. L’ensemble a bénéficié du concours de Bruno Huet, expert du paysage olfactif qui a convoqué des notes de parfums pour les distiller au cours du spectacle. L’ARPEDA (association regroupant des parents et des professionnels au service des personnes sourdes et malentendantes) a, quant à elle, formé l’équipe artistique à la langue des signes qui accompagne les chansons.

Pour Davy et Marion Sicard, ce spectacle à quatre mains convoque au travers du « Rev » qui inspire son histoire, le rev des révolutions, du verbe revenir et de l’anglais revival (renaissance).

Avec ce spectacle multisensoriel, olfactif, l’auteur du magnifique Maloya Kabosé redouble de douceur et de poésie pour nous aider à rentrer profondément en nous, quelques instants, à la recherche de ces rêves d’enfants que l’on croyait disparus.

Chronique : David | Photo : JP Bouchiat



  • VEN 29 SEP 2017 | 20:00 | Téat Champ Fleuri | 10-19€ >> Voir ici
  • SAM 30 SEP 2017 | 20:00 | Téat Champ Fleuri | 10-19€ >> Voir ici