Bibliothèque

Sous les lunettes de Zerbinette

J’aurais adoré être ethnologue

Désopilant, impudique et décapant.

Et pourquoi je n’aurais pas le droit d’en lire aussi, de la BD, surtout si elle est cruellement lucide sur les irrésistibles travers des femmes modernes que nous sommes ? Et non ce n’est pas une lecture de pintade. Vos minces défauts y sont eux aussi épinglés messieurs...

A lire et à offrir donc. Gloussements solitaires garantis sous la couette.

J’aurais adoré être ethnologue de Margaux Motin, 135 p., éditions Marabout.