Actu

Le 22 avril, achète un livre péi !

Salut à toi brave lecteur. Rappel Azenda pour ton agenda. Dimanche 23 Avril est jour de vote pour le premier tour des élections présidentielles. Mais c’est surtout la journée mondiale du livre et des droits d’auteurs. Donc la veille d’une opération sans précédent à La Réunion : Le 22 Avril J’achète un livre péi. Bloque, et note.

Victoire Magloire ou l’optimisme

Le chaos d’une bataille rangée raconté comme un match de foot, un travesti déserteur, les pérégrinations d’un super soldat (...) +++

A l’origine de cette idée géniale, nos amis canadiens. Lancé chez eux en 2014, ce projet, intitulé Le 12 Août j’achète un livre Québécois avait pour mission de dynamiser un marché du livre étouffé par les best-sellers américains au détriment des écrits francophones. Dès la première année, c’est un succès. Aux yeux de la libraire Gisèle Nadeau, le 12 août est une « journée bonbon pour [ elle ] parce que c’est le temps de faire découvrir ce qu’on aime. C’est Noël, et pas que pour les ventes. »

Rappelons que la motivation première, au-delà de l’aspect financier, est de faire naître un engouement pour les auteurs récents du terroir. Noble et courageux.

Séduite par le concept, Colette Berthier, membre de l’association locale La Réunion des livres, en souffle l’idée à son Président, Philippe Vallée. Lequel s’emballe à son tour : « J’ai trouvé l’idée vachement intéressante parce que toute la communauté du livre est impliquée : lecteurs, libraires, auteurs, éditeurs, bibliothécaires. »

Dès lors, il nomme Isabelle Kichenin à la tête des opérations de communication et une page FB. Le 22 Avril j’achète un livre péi voit le jour en février.

Si tu ne l’as pas encore likée, nul n’étant parfait, fais-le.

D’abord pour guérir ta nausée du selfie par la pratique du selflivre, démarche intelligente consistant à se photographier avec son livre péi préféré en accompagnant son post d’une courte description. Idéal pour découvrir les coups de cœur de tes artistes préférés, glaner de chouettes idées de lecture, et partager les tiennes.

Ensuite pour tenter de gagner un des exemplaires mis en jeu chaque semaine.

Enfin pour savoir de quoi remplir ta musette lorsque le 22 Avril tu dévaliseras ta librairie fétiche. Laquelle se sera mise en 4 pour rivaliser d’animations alléchantes, des séances de dédicaces aux lectures publiques.

En bref, voilà un projet qui, avant son baptême du feu, semble déjà fertile. En à peine un mois, la page FB compte déjà plus de 1000 adhérents, fiers de présenter des livres Nou la fé. C’est que la communauté artistique de l’île s’est fortement mobilisée, sans doute parce que le livre local occupe une place importante dans les démarches de création péi. Preuve à l’appui, entre autres, les nombreux posts de Davy Sicard, enthousiasmé par ce partage de mots.

Mouvement solidaire autour du livre d’autant plus apprécié que, comme le rappelle Philippe Vallée, les auteurs, sont souvent « les parents pauvres » de la médiatisation. Soutenue également par la région et le ministère de la culture, l’opération a donc su séduire et surtout rassembler.

Alors citoyen, Le samedi 22 Avril, avant l’isoloir, tous aux présentoirs !!!

Zerbinette