Actu

Magic System

Pour parler de la 2ème édition du Festival International de Magie, Manzi vous prépare un tour inédit : faire la promotion de cet événement sans oxymore avec Garcimore ni effets de syntaxe autour de Majax pour disparaître dans un écrin de fumée suspect.

La magie souffre de clichés et j’en avais plein la tête avant de rencontrer l’organisateur de cette manifestation, Gérard Souchet, à la tête d’une SARL familiale qui diffuse des plateaux de magiciens sur tous les continents. À la Réunion c’est la société Matys Événements, spécialisée dans le divertissement familial (ils font également venir l’humoriste Gérald Dahan le 21-22 octobre au Téat Champ Fleuri) qui a conclu un partenariat sur cinq ans avec ce label de référence vivelamagie.com.

Je n’ai pas encore eu la chance de voir les numéros proposés mais je peux vous certifier que d’échanger avec ce bavard chef d’entreprise magicien m’a convaincu que j’avais affaire à un vrai artisan du spectacle, à un passionné œuvrant depuis toujours pour le partage de cet art du merveilleux. Sur ce spectacle, il propose personnellement un numéro d’ombromanie mais, au cours de notre entretien, il n’a eu de cesse de mettre la lumière sur tous les autres artistes qu’il fait tourner ici à la Réunion et depuis huit ans dans le cadre de son festival international de magie. Ses yeux pétillent quand il multiplie les anecdotes sur les quatre autres artistes qui vont partager la scène avec lui, notamment Gaëtan Bloom à qui il décernerait un Prix Nobel de la Magie si celui-ci existait.

La mention « international » n’est donc pas de la poudre aux yeux pour impressionner le crédule spectateur. Non, Gérard Souchet se fait un devoir de recruter les meilleurs prestidigitateurs mondiaux repérés bien avant leurs passages pour Le plus grand cabaret du monde ou America’s Got Talent.

Avec sa femme, il se déplace sur toutes les tournées pour s’assurer que ses protégés puissent proposer leurs numéros dans les meilleures conditions. Chaque tournée est méticuleusement préparée, en fonction de la destination et de la jauge des salles. La volonté est de faire du sur-mesure, mélanger les genres, développer des univers pour proposer un divertissement de qualité et fidéliser un public familial. Selon lui, « l’art du merveilleux est un art complexe et complet qu’il faut redécouvrir avec pédagogie et bienveillance ».

Dans cet esprit, il a également conclu un partenariat avec l’enseigne de magasins Nature et Découvertes pour organiser des ateliers pédagogiques autour de la magie et il organise régulièrement des conférences.

En France, son festival tourne depuis huit ans dans les plus grandes villes et affichent complet avant même que la programmation soit divulguée. À la Réunion, les premières représentations ont lieu au Tampon, à Saint Benoît puis à Saint Leu et il reste des places. Si c’était votre tour de faire disparaître vos a priori et de tenter ce voyage ? Trois, deux, Houdin, partez !

Manzi