Actu

IOMMA

Marché public

Le marché des musiques de l’océan Indien, c’est des conférences qui vous intéressent pas, mais surtout des concerts gratuits.

5e édition déjà pour le marché des musiques de l’Océan Indien, rendez-vous devenu peu à peu incontournable pour les professionnels de la zone. L’occasion pour les groupes et leur encadrement de rencontrer des acteurs de la filière musicale des quatre coins du monde pour évaluer la pertinence de leur projet à l’international.

Bien sûr, à première vue, l’évènement n’a rien de beaucoup plus sexy qu’un de ces séminaires pour business men souvent utilisés par Hollywood pour planter le décor existentiel déprimant d’un personnage déçu par la vie : des conférences sur la distribution digitale ou les problèmes liés à l’export, avec des titres comme « mode d’emploi pour les vendeurs » et des noms de speakers et d’experts que vous ne connaissez pas.

Mais les échanges et les rencontres qui ont lieu lors de ces quelques jours peuvent donner un coup de pouce à la carrière des musiciens locaux, et certains de ceux qui ont été retenus pour jouer lors des soirées du IOMMA ont une chance de convaincre l’un des programmateurs de festival invités chaque année.

Ces concerts sont d’ailleurs la partie la plus intéressante pour tout le monde puisque le public peut y participer aussi, et gratuitement en plus, lors de trois soirées organisées at Théâtre Luc Donat, au Kabardock, et surtout le jeudi 2 juin en plein milieu de la Rue Babet, où l’on retrouvera certains des chouettes artistes internationaux au programme du Sakifo le lendemain : 340 Million, les excellents reggae men australiens de King Fisha, ou les rockers malgaches de Dizzy Brains.

> Programme des conférences
> Programme complet des concerts