Actu

Zombillénium + Mat Bastard

Même pas peur

Le Kabardock s’associe au studio d’animation Pipangaï pour fêter le grand retour de Mat Bastard (ex chanteur de Skip The Use) et la sortie du film Zombillénium de fabrication Peï pour lequel le chanteur à prêter sa voix. Une double soirée projection et concert.

Une soirée d’Halloween qui vend du rêve. Aller, viens ! Mets tes baskets, chouette c’est sympa, tu verras ! Je sens que tu doutes, mais la soirée aura bien plus d’humour que moi.

Le dress code c’est zombillénium. Tu as compris, enfile un costume, mais un qui fait peur et oubli pas de préparer tes enfants ils pourront parfaire leur maquillage au Ciné Cambaie, car c’est la bas que l’histoire va commencer !

18h30 : projection du film d’animation Zombillénium réalisé par le Studio réunionnais Pipangaï. Une comédie à double lecture joyeusement macabre qui ne laisse pas les parents sur le carreau. Le parc d’attraction est tenu par des monstres mais sinon, tout va bien !

Pour rappel, c’est l’adaptation de la bd du même nom signé Arthur De Pins. Un humour décapant qui vous fera frémir, des personnages originaux, bref, on est loin des sentiers battu.

Un film d’animation prisé à Cannes et Annecy qui déboule en exclusivité chez nous pour les vacances (le jour d’Halloween). Une semaine avant sa sortie en métropole ! Une petite folie qui envoi du lourd car question son c’est Mat Bastard qui assure une partie de la BO et donne de la voix au personnage principal « Sirius » le squelette rockeur bien déluré. Bref, tu auras compris, ça vaut le coup/coût !

Après la projection, rendez-vous à 21h au Kabardock pour profiter encore du talent de l’ex chanteur du groupe Skip The Use et terminer la soirée avec lui cette fois ci en chair et en os.

Mat Bastard - ex de Skip The Use - c’est juste une bête de scène et du punk rock. Un chanteur qui déborde d’énergie.

Revendiquant sa liberté d’enfant sauvage, il parle dans ses morceaux de sa vie à l’américaine, du féminisme, de son rapport à la société. Il faut dire que Mat, c’est un môme adopté qui a longtemps dû faire face au racisme ordinaire.

Mais le garçon n’est pas qu’énervé. Comme l’atteste Loov, son premier album solo qu’il présentera donc sur scène, il saura aussi parlé d’amour. Avec une palette d’influences particulièrement variée : électro, métal, hip-hop, rock et parfois du punk. Et évidemment du funk. De quoi vivre un halloween endiablé.

Elia.ajc


  • Zombillénium + Mat Bastard
  • 31 oct. 18h | St-Paul | Ciné Cambaie | nc + 21h | Le Port | Kabardock | 15-18€

PLUS D’INFOS ICI