Actu

Quel incogniti ce Vivaldi !

En 1630, Venise n’est plus celle qu’on surnommait la Sérénissime. L’âge d’or de son capitalisme est passé, les batailles contre les pays voisins ont été perdues et leurs eaux ne sont plus sûres...

Aux commerçants du XVIème siècle ont succédé les rentiers qui, aristocrates comme tout, ont vécu la décadence vénitienne en guinchant comme des diables. Leur Azenda post-Renaissance était truffé de grandes fêtes dont on parlait dans toute l’Europe, ne serait-ce que son fameux carnaval qui s’étendait sur six mois de bringue.

Ce bouillon culturel était le terreau rêvé pour la création de l’Accademia degli Incogniti, une académie dont les membres (souvent inconnus) créaient des œuvres artistiques folles, souvent amorales et complètement libres. À l’époque, on disait que ces œuvres étaient baroques, pas avec le ton du connaisseur de la grande musique à petit doigt perché, non. Avec la moue répugnée du « qu’est-ce que c’est que ce truc ? »

C’est à ce mouvement que rend hommage Amandine Beyer, l’orfèvre du violon (Diapason d’or, Choc de Classica, Editor’s choice de Gramophone, Prix Académie Charles Cros, Excepcional de Scherzo… si vous en voulez plus, il y en a). En appelant son ensemble Gli Incogniti, elle donne le ton : audace, technique et volupté pour revisiter les plus grands (son dernier album, BWV… or not ? se promène dans les sonates de Bach), arracher les compositions et les compositeurs à l’oubli.

Comptez sur ces incogniti qui connaissent par cœur les concerti de Vivaldi pour vous emporter.

Camicii


  • Amandine Beyer & Gli Incogniti : les 4 saisons de Vivaldi
  • 16 nov 20h | St-Denis | Cité des Arts | 25€ • 17 nov 20h | St-Gilles | Eglise | 25€
  • 18 nov 20h | Etang Salé les Hauts | Maison du Pelerin | 25€ • 19 nov 20h | Rivière St-Louis | Eglise | 25€

Toute la programmation du festival Lang Tang 2017 à retrouver ici