Musique

Fabuleux enfantillages

Aldebert

Aldebert a toujours voulu faire cela : chanter, une manière de ne jamais quitter cette enfance qu’il lui plaît tant de revisiter. Avec le deuxième chapitre de ses enfantillages (Le 1er opus s’est écoulè à plus de 80 000 exemplaires !...) Guillaume Aldebert s’est attelé à composer un disque pour enfants mais pas seulement... Aldebert, il fait plus fort que Tintin ! basta la limite obsolète et restrictive de 7 à 77 ans, son credo, lui, c’est de 2 à 102 ans !