Théâtre

[MOUVMAN TÉAT 2018]

Amója

MAR 23 OCT 2018 - 19:00 - CDOI - La Fabrik - Ste Clotilde - Tarif : N/Call

C’est l’histoire de Bacar et Féda, un couple comme un autre qui cherche à avoir un enfant. Ils se lancent dans une grande quête remplie d’épreuves. Réussiront-ils à trouver l’enfant dont ils rêvent ? Et à quel prix, quel sacrifice ? Un spectacle au croisement du conte, du chant, et de la danse, pour un théâtre mahorais d’aujourd’hui.

La Cie Ariart-Théâtre en donne précisément une définition, de ce qu’elle nomme son théâtre “mahoro-contemporain” : s’autoriser la démesure, le comique, la bouffonnerie pour se guérir (peut-être), exorciser (sans doute). Ce qui s’avère être un retour salutaire aux sources du théâtre, quand il était expression sociale cathartique.



Ainsi en va-t-il de cette histoire écrite à quatre mains par Guillaume Servely et le grand écrivain malgache Jean-Luc Raharimanana. À travers les situations vécues par le couple que forment Feda et Bacar, et par la grâce d’une écriture fluide et d’images éminemment poétiques, c’est tout un questionnement qui s’opère, sur le devenir d’un territoire précis bien sûr, mais dont les ramifications irriguent toutes les autres cultures. Nous sommes bien placés pour savoir qu’une petite île émergeant de l’océan Indien peut offrir un magnifique point de vue sur le monde.

« Feda craint ce jour où Bacar ne reviendra pas. Et ce jour est arrivé. Bacar n’est pas revenu. Feda, inquiète, l’attend sur la plage. La nuit passe. Bacar ne revient pas. Un autre jour. Bacar ne revient toujours pas. Feda ne quitte plus la plage. Jour. Nuit. Nuit. Jour. À l’aube, voici Bacar. »

Guillaume Servely & Jean-Luc Raharimanana, “Amója

L’azenda vous conseille aussi