Musique / World (Musiques du monde) / Rap

Baloji

Baloji veut dire “sorcier” en swahili... alors, vous êtes prêts à vous faire ensorceler ?

Poète, compositeur-chanteur-beatmaker, scénariste, acteur, performer, vidéaste et styliste. Rien que ça ! Et lorsqu’il s’agit de musique, il fait mouche au niveau mondial, remarqué aussi bien par Les Inrocks (France) que par El País (Espagne) en passant par The Gardian (Royaume-Uni) ou encore The New York Times (USA). Baloji signifie « l’homme de science » en swahili, mais pendant la période coloniale, cette définition a évolué vers « l’homme des sciences occultes et de la sorcellerie ». En plaçant sa résilience au centre de son travail, Baloji réconcilie toutes ces influences pour enrichir ses projets créatifs. Sa musique est à la croisée des chemins de la musique africaine, du rap, d’une certaine pop française, de la musique afro-américaine (soul, funk, jazz) mêlée à la culture hip-hop, le sample et l’électro (transe et deep house), qui puise ses racines en partie dans la région de la Belgique où Baloji a grandi.


Mounawar en 1ère partie le vendredi 26 avril au Kerveguen

Le Comorien Mounawar est un phénomène, au style unique. Sa musique, marquée par le rythme ternaire du M’godro et par des influences africaines et orientales, se métisse de soul, de funk, de folk et même de rock.


Sofy Mazandira en 1ère partie le samedi 27 avril au Palaxa à la Cité des Arts

Sofy Mazandira nous fait voyager depuis 2011 grâce à sa voix à la fois rauque et chaude qui pique l’âme, tout en distillant son histoire et sa culture du blues, du maloya et de l’Afrique.

Après un premier album éponyme et plus d’une cinquantaine de scènes telles que le Sakifo, le IOMMa ou le festival Human Rights Day à Durban, Sofy revient avec un deuxième opus réalisé par le Malien Cheick Tidiane Seck. Pour l’occasion, le musicien se fait aussi coach scénique… Et accompagne même Sofy Mazandira sur scène pour un concert unique.


Ziad Daroueche en 1ère partie le dimanche 28 avril au Kabardock - ATTENTION 1ERE PARTIE ANNULEE-

Jeune auteur-compositeur originaire des Îles Comores où dès son plus jeune âge il débute la guitare et pratique la musique régulièrement en compagnie de son père guitariste qui lui a transmis la passion pour la musique et la scène. Alors qu’il vit à Madagascar, l’artiste développe son style basé sur la musique traditionnelle, le M’Godro, le blues et le rock. Durant cette période, il se produit aux côtés d’artistes comme Joël Rabesolo et Tsiliva, grands noms de la musique malgache. Engagé, Ziad Darouèche prône la tolérance, la paix et l’espoir. Aujourd’hui installé à La Réunion, l’artiste multiplie les scènes d’évènements culturels intercommunautaires !