Musique

The Black Free Hippie

Barbee

Avec son look afropolitain recherché et son grand sourire toujours collé au visage, Barbee aurait très bien pu avoir sa place sur la couverture des magazines de mode. Mais ça serait oublier un peu vite la suite de son nom… Car plus qu’un nom de scène, c’est une revendication : féministe et rebelle, Barbee est noire, Barbee est libre, et Barbee n’est jamais autant Barbee que lorsqu’elle pose ses doigts sur les platines ! Avec une musique aussi variée que la sienne, est-ce étonnant de retrouver chez Barbee des influences aussi variées que 2Pac, Zap Mama et Portishead ? Cultivant une curiosité artistique très jeune, Barbee est initiée très tôt à différents courants musicaux : son frère et sa sœur lui font découvrir le Hip Hop 90’s, le Blues électrique et le Jazz envoutant. Sa passion de la danse contemporainelui permettra ensuite de se frotter au Trip Hop, à l’Electronica et à l’Ambiant au Conservatoire de La Réunion. Petit à petit Barbee se laisse apprivoisée par un univers coloré, plus ethnique, à l’instar d’une de ses idoles : Erykah Badu. Prenez ainsi son caractère friand de challenges, ajoutez-y une touche finale d’électro et vous commencerez à comprendre son univers !

Aux platines, la musique de Barbee est toujours chargée émotionnellement. Sur scène, elle n’hésite pas à expérimenter sur toutes les branches du genre afro : Kuduro, Baile, Zouk Bass… Mais libéré des codes de l’afro house pour developper un style plus impulsif qui lui est propre. Fidèle à son état d’esprit comme à son nom, Barbee The Black Free Hippie veut briser les normes, communier au maximum avec son public et métisser sa musique à travers les genres. Le résultat ? Un « vivre-ensemble » musical de grand talent !