Musique / Classique / Jazz - Blues

Britten, Rutter & Chilcott

Galerie Médias

Daniel Bargier, chef du Chœur de Chambre du CRR, et Marie Cristol, chef des jeunes voix du CRR avec la collaboration de Myriam Landau vous proposent un programme autour de compositeurs anglais et américains avec une pointe de jazz.


Avec la participation de :

  • Lauriane Righi & Jérôme Vaccari au piano
  • Philippe Chavriacouty à la basse
  • Vincent Philéas à la batterie
  • Denis Lapôtre aux saxophones.


Le programme


A Ceremony of Carols opus 28, , de Benjamin Britten, est une œuvre pour chœur d’enfants à trois voix égales, avec des interventions en solistes. L’ensemble comporte une partie de harpe qui sera, ce soir, réalisée au piano.

L’œuvre a été composée entre mars et octobre 1942 alors que Britten a 28 ans, lors d’une traversée en bateau, des États-Unis vers l’Angleterre, à la même époque que l’Hymn to St. Cecilia dont elle est très proche du point de vue stylistique

Écrite pour le temps de Noël, la partition, à l’écriture souvent très élaborée, a été conçue à partir de 11 textes de Noëls (Christmas Carols)… La plupart d’entre eux sont tirés de The English Galaxy of Shorter Poems, édité par Gerald Bullett. Ils sont en anglais, en moyen anglais et en latin.

À l’origine conçue comme une série de pièces chantées sans lien entre elles, l’œuvre a été unifiée par la suite, encadrée au début et à la fin par les processions d’entrée et de sortie, chantées à l’unisson sur l’antienne grégorienne Hodie Christus natus est.


Mass of the Children est une œuvre majeure du compositeur anglais John Rutter. C’est une Missa brevis non liturgique, avec le texte de messe traditionnel latin et grec, entremêlé de plusieurs poèmes anglais.

Le Finale utilise un texte supplémentaire de l’Agnus Dei qui n’avait pas été utilisé dans le mouvement précédent, ainsi que deux adaptations de prière de Rutter et un poème de Mgr Thomas Ken (Un hymne du soir). Un autre des poèmes de Ken a été intégré au Kyrie (Un hymne matinal), et un poème de William Blake ( L’Agneau , de Songs of Innocence and of Experience ) est mêlé à l’Agnus Dei.

La masse des enfants a été créée le 13 Février 2003, à New York , de Carnegie Hall. Elle existe dans deux instrumentations différentes. La première version est pour orchestre complet ; le second pour orchestre de chambre et orgue. Les deux versions sont pour chœur mixte (SATB), chœur d’enfants (SSA), solistes baryton et soprano. Pour les concerts, l’orchestre sera remplacé par le piano.


The Lamb est une courte pièce d’environ trois minutes et demie, parmi les plus interprétées du compositeur anglais John Tavener

Ecrite en 1982 pour chœur mixte a cappella à quatre voix (soprano, alto, ténor, basse), elle alterne l’utilisation de l’écriture tonale et de l’écriture sérielle, illustrant parfaitement l’atmosphère du oème de William Blake (1757-1827), The Lamb, extrait du recueil Songs of Innocence (1789).


A little Jazz Mass est l’une des œuvres chorales les plus célèbres et populaires de Bob Chilcott.

Écrite en 2004 pour les chœurs massifs du Festival de Crescent City, elle a été donnée à la Cathédrale St Louis de la Nouvelle-Orléans en juin de la même année.

Le compositeur a toujours aimé le jazz : au début de sa carrière, il a travaillé comme arrangeur pour le BBC Radio Orchestra et, en tant que membre des King’s Singers, a joué avec des artistes de premier ordre qui ont eu un impact majeur sur la musique qu’il compose.

Ces influences sont vraiment mises en avant dans A Little Jazz Mass : un cadre très original (une Messe brève en latin) dans lequel les différents mouvements embrassent une variété de styles de jazz très différents. Le Kyrie a un vrai groove, le Gloria swingue, le Sanctus plane, le Benedictus bourdonne et l’Agnus Dei tire son inspiration du Blues.

Les voix sont soutenues par un accompagnement dont les parties instrumentales peuvent être jouées comme écrites ou servir de guide à une interprétation plus libre, donnant la saveur d’un quartet de jazz improvisé authentique.