Musique

"Des chants de canne aux champs de coton"

Christine Salem

Avec Déborah Herbert, Harry Perigone, Jean Amemoutou, le Ker EDF et Lolita Tergimina.

Dans le cadre du programme du Département de La Réunion pour la Commémoration du 170 eme anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Initié au 2017 à l’occasion du dispositif « Résidence et patrimoine » au Musée Historique de Villèle, le répertoire ‘Des champs de canne aux chants de coton’ est le fruit de la rencontre de CHRISTINE SALEM ET la chanteuse américaine DEBORAH HERBERT.

Mêlant l’Histoire de leurs ancêtres, leurs héritages musicaux, humains et culturels, ces deux voix de femmes composent un répertoire croisé de chants provenant des traditionnels negro spirituals et du maloya écrit et composé par Christine Salem. Percussions et voix s’y entremêlent, tout autant que créole et anglais.

A présent, c’est un nouvel élan que les artistes apportent à ce projet afin de proposer un véritable spectacle à l’occasion des célébrations du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage ce 20 décembre à 21h au Musée historique de Villèle.

Christine Salem, accompagnée de Déborah Herbert et de ses musiciens Harry Périgone et Jean Amemoutou invite le Chœur Amadeus / Ker EDF à les rejoindre et confie la mise en scène et en mots de son spectacle à Lolita Tergimina.