Danse

Chronique d’une conversation sensible

Ce duo chorégraphié évoque le lien humain qui façonne notre devenir et notre identité. Dans toute relation, nous sommes en même temps, tout un chacun, l’autre pour autrui et, par conséquent, nous sommes toujours l’autre d’un autre. C’est alors, dans un clair-obscur ouvragé que le travail de lumière et d’imagerie numérique révèle la trace visuelle des mouvements. La musique électronique consacrée accompagne le geste et lui offrent une amplitude nouvelle. C’est ainsi que le trio danse / musique / lumière devient quatuor, comme pour équilibrer les forces… Avec cette nouvelle création, la compagnie 3.0 continue d’intégrer pleinement, de par sa réflexion mais également dans son processus de création, l’interdisciplinarité de l’objet artistique proposé, et ce jusqu’à son entière interdépendance.