Rencontre

La genèse des inégalités sociales

De la servitude à l’esclavage

En cette année du bicentenaire de l’abolition de l’esclavage, il n’est pas inutile de réfléchir à la genèse d’un phénomène mondial qui a profondément bouleversé les sociétés humaines.

L’historiographie de l’Antiquité fait la part belle à l’esclavage « classique » : celui de la Grèce et de Rome. Or, ce phénomène est plus ancien et prend ses origines dès le Néolithique et concerne toutes les civilisations antiques de la Mésopotamie à la Chine en passant par l’Indus. Mais dans tous ces espaces, il a connu des formes et des conceptions différentes.

Dans une perspective historique et comparatiste cette conférence exposera la question de savoir comment et dans quel contexte a pu naître la servitude (volontaire ou involontaire) qui aboutira à l’esclavage proprement dit.

  • La question de l’esclavage : les témoignages de l’Antiquité (hors Grèce et Rome).
  • De la servitude à l’esclavage : Questions et réflexions sur le contexte de la genèse de cette « institution particulière ».

Une conférence de Bruno Callas