Théâtre

De toute mon existence

Au départ c’est une rencontre sur une application smartphone.
Puis c’est le passage du virtuel au réel, c’est le début de leur histoire. Il y a l’impossibilité d’offrir son corps à l’autre. C’est l’exil, la fuite, ils s’enfoncent dans le désert. Le désir naît, et peut maintenant être assouvi.

Toute l’équipe du Centre Dramatique de l’océan Indien est particulièrement fière, émue et impatiente d’accueillir la première création de la compagnie Aberash (« donneur de lumière » en Amharique, langue d’Éthiopie), menée par Marcelino Meduse. Artiste associé du CDOI depuis 2015, Marcelino est un jeune auteur et metteur en scène de vingt ans. Sa découverte du théâtre se fait au Lycée Antoine Roussin à Saint-Louis. Par la suite, il est choisi pour faire partie des dix réunionnais qui suivront Wajdi Mouawad (dramaturge libanais et actuel directeur du Théâtre La Colline) durant cinq ans autour du projet initiatique « Avoir 20 ans en 2015 », qui réunira une fois par an 50 jeunes francophones (Canada, France, Belgique et Ile de La Réunion) dans des destinations liées à différentes thématiques. Après quatre années de cours de théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion et un court passage à l’École Supérieur d’Art de La Réunion, Marcelino se tournera vers le théâtre. Il tente de monter le projet CRIS dont il est auteur et metteur en scène, projet qui se conclura par une lecture scénique au Théâtre Les Bambous, en avril 2015. Il a également été assistant à la mise en scène de Lolita Monga sur « Roméo è Julièt » début 2016.