Musique

Dogo Fara & Sory Diabaté

Dogo Fara, c’est de l’afro-maloya avec une pointe de jazz apportée par une guitare basse. Reprise de pièces africaines, standards locaux et compositions !

On retrouve le roulér/sati du maloya, le balafon, le kamélé n’goni, la flute peule en polyrythmie avec les tambours africains. Un petit mélange à la réunionnaise.

PS : Dogo fàrà i vé dir "petit rocher" en bambara.


Ibrahima Sory Diabaté est l’un des plus grands virtuoses balafonistes de sa génération.

Formé dès son plus jeune âge en Guinée auprès de son père, Sayon Diabaté, puis de grands maîtres, il maitrise également toutes les percussions. Il se sent maintenant quasiment chez lui à la Réunion.