Musique

Dolores & Tapkal

VEN 17 NOV 2017 - 20:00 - Le Séchoir - Piton St Leu - Tarif : 13/16€all

Galerie Médias

Deux belles découvertes en une seule soirée !

DOLORES

Révélation d’une nouvelle scène chanson réunionnaise, dolores incarne une génération d’artistes hors formats.

L’histoire est belle. La rencontre a lieu il y a quelques années au Printemps de Bourges, dans un bar. Dolores Boyer est née de parents réunionnais installés en métropole. Elle croise les membres du groupe Tricodpo qui l’inviteront plus tard à rejoindre La Réunion, terre fantasmée qu’elle n’a jamais foulée. C’est qu’entre l’univers de cabaret créole de la bande d’Érick Lebeau et les textes (dés)enchantés de Dolores, le courant passe bien.

Après des débuts en trio puis quatuor et des dates remarquées au dernier Sakifo, Dolores s’affirme comme la voix nouvelle d’une chanson créole éloignée des formats du commerce mais proche du cœur. À sa façon, poignante, elle incarne l’âme douce-amère des musiques tropicales.

Textes, voix Dolores Boyer Guitare, chœurs Érick Lebeau Claviers, accordéon, chœurs Marine Charlin Percussions, pads Moana Apo Régie son Serge Parbatia Production Tricod’Prod Soutien Région Réunion Photo © Mikael Thuillier Durée 1h

TAPKAL

Le premier groupe formé par Ananda Devi et ses musiciens est une des plus belles promesses de la musique réunionnaise.

À Cilaos, la forêt du Tapcal est un espace peu connu, sauvage et mystique. C’est ici que la musique de Tapkal - le groupe - puise son identité.

Ananda Devi Peters a longtemps emprunté les chemins de traverse, à Cilaos et ailleurs... pour enfin suivre celui de la musique. Imprégnée par le répertoire et la figure de son père, la jeune femme crée désormais ses propres chansons empreintes de voyages et de mysticisme. À ses côtés, Sami Pageaux-Waro, pour la première fois à la batterie, assure un groove implacable. Gilles Lauret tresse les cordes délicates d’instruments rares comme le merlin, petite guitare canadienne. Julien Grégoire les rejoint à la flûte pour que s’envole cet afro-blues-créole de rêve, assez rock dans l’esprit.

Découvrez avant les autres un secret bien gardé qui ne le restera pas longtemps.

Textes, takamba, voix Ananda Devi Batterie, choeurs Sami Pageaux-Waro Ukulélé basse, merlin, choeurs Gilles Lauret Flûte Julien Grégoire Production Markotaz Coproduction Le Séchoir, Lespas Leconte de Lisle, Le Kabardock dans le cadre du projet Békali Soutiens DAC-OI, Région Réunion Photo © Hippolyte Durée 1h

Textes : Le Séchoir


À voir également le 28 octobre au Kabardock, le 18 novembre à Lespas et en novembre à Trois Bassins.

L’azenda vous conseille aussi