Projection

Esclaves et Robinsons

En parallèle à l’exposition temporaire "Tromelin, l’île des esclaves oubliés", le Musée Stella Matutina célèbre le 240ème anniversaire du sauvetage des esclaves de Tromelin en proposant un cycle cinématographique sur le thème : "Esclaves et Robinsons". En collaboration avec La Lanterne Magique !

La condition d’esclave et l’isolement absolu du naufragé sont deux formes extrêmes d’enfermement et de conditionnement de l’être humain.

Le cinéma s’est souvent emparé de ces thèmes, insistant tantôt sur l’abjection de l’asservissement, tantôt sur le courage et la capacité de survie. 

Les films que le musée Stella Matutina a choisi de vous faire partager abordent ces ultimes rivages de l’humanité qui résiste par tous les moyens à la déshumanisation, ou au contraire finit par s’y abandonner.

Découvrez ci-dessous les 4 films qui seront projetés du 29 novembre au 20 décembre dans l’Auditorium Pierre Roselli du Musée.


Mardi 29 novembre à 9h30 

La Controverse de Valladolid (1992)

Film historique de Jean-Daniel Verhaeghe. Avec Jean-Louis Trintignant, Jean-Pierre Marielle, Jean Carmet, etc...

Ce film retrace le débat entre colons et hommes d’église qui a décidé, en 1550, du sort de millions d’êtres humains, et a donné pour 3 siècles les arguments théologiques en faveur de la traite négrière.


Mercredi 7 décembre à 14h 

Sa Majesté des Mouches (1963)

Version originale sous-titrée en français

Film dramatique britannique réalisé par Peter Brook, d’après le roman de William Golding. Avec James Aubrey, Tom Chapin, Hugh Edwards, etc…

Ce film montre des enfants « civilisés » abandonnés accidentellement sur une île déserte, confrontés à la question de la survie, finissant par céder à la loi du plus fort par un retour tragique à la barbarie.


Mardi 13 décembre à 9h30 

Robinson et Compagnie (1991)

Long métrage d’animation français réalisé par Jacques Colombat, d’après le roman de Daniel Defoe.

Robinson et compagnie nous raconte l’histoire d’un naufrage vécu à la fois comme une mise à l’épreuve contre les éléments et le milieu hostile, et comme un voyage intérieur à la rencontre de soi.


Mardi 20 décembre à 14h

La Ultima Cena (1976)

Version originale sous-titrée en français

1ère partie : les élèves du Lycée Jean Hinglo présentent leur film sur Tromelin.

La Dernière Cène (titre original : La última cena) est un film cubain réalisé par Tomás Gutiérrez Alea. 

La última Cena s’inspire d’une terrible histoire relatée par le grand historien cubain de l’industrie sucrière, Manuel R. Moreno Fraginals. Un maître tente d’amener ses esclaves à la soumission par la foi. Ceux-ci n’aspirent qu’à la liberté. La répression est impitoyable.


Cette sélection de films rares explore différemment des perspectives ouvertes depuis janvier 2016 par l’exposition "Tromelin, l’île des esclaves oubliés" : qu’est-ce qu’être esclave, pourquoi le devient-on, comment survivre lorsque tout a disparu, la perte de tout cadre social entraîne-t-elle vers la sauvagerie ou vers le dépassement de soi ?

Chaque film sera suivi d’un court débat portant sur les aspects artistiques et historiques de ces œuvres. 


Note à l’attention des enseignants : Robinson et compagnie s’adresse à tous les publics. La controverse de Valladolid sera pleinement appréciée avec quelques notions historiques. Sa Majesté des Mouches peut être exploitée aussi bien pour ses qualités d’adaptation cinématographique d’un roman universellement connu, ses questionnements philosophiques et la version originale anglaise. La última Cena intéressera plus particulièrement les élèves hispanophones et les classes d‘histoire.