Théâtre

C’est beau, des mais

Et après...

Et Après est insaisissable. Tout entier dirigé par la fugue et la question de la fuite. Tout entier parce que ce n’est pas seulement sa toile de fond mais sa forme même. Pas vraiment une histoire, non, une perpétuelle échappée faite de sauts, d’imprévus et de bifurcations...

Il mêle dans le désordre : théâtre acoustique et amplifié, boui-boui musical, interpénétration des genres, rendez-vous ratés, théâtre performatif, vrai théâtre, vidéo ambulatoire, éruptions lyriques, éveil des sens, énumération exhaustive du manque, catastrophe marine, dégustation de mets et de « mais », quête d’ailleurs, bouffées d’imaginaire et bruits de vague... Ça se raconte pas ça se vit.

C’est en même temps un hymne au théâtre, à ses doutes, à ses failles et à ses espérances et une remise en question de ses codes. Et après réussi l’alliage d’un théâtre qui renouvelle les formes, qui sonne neuf avec un théâtre qui reste ludique, jubilatoire et accessible à un large public.

De Lucie Gougat, Jean-Louis Baille - Cie des Indiscrets - Limoges
Mise en scène Lucie Gougat - avec Jean-Louis Baille, Paul Eguisier, Julien Michelet - Lumières, machinerie, effets spéciaux Franck Roncière - réalisation décors Atelier du Théâtre de l’Union - bande son et musique Julien Michelet - création vidéo Paul Eguisier, Fabrice Merabet - crédit photo Ernesto Timor - Coproduction : Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin, Théâtre des 7 collines – Scène Conventionnée de Tulle, Théâtre du Cloître – Scène Conventionnée de Bellac.