Jazz - Blues / Fonnkèr / Maloya

Teddy Iafare-Gangama

Et demain viendra bien

Galerie Médias

« Et demain viendra bien » nous parle d’une société réunionnaise en plein mouvement. Dans la lignée de « Isi Anndan » et « Aterla », le concert porte au public une large palette de textes déclamés ou chantés sur des musiques jonglant entre rock, funk, jazz, blues, ballades et maloya.

Ce spectacle, tout d’abord imprévu, s’immisce dans la lignée d’un triptyque que l’auteur a initié avec « Isi Anndan », premier album sorti en 2012 et point de départ d’une démarche d’abord introspective, pour rendre compte de son statut d’Homme, père et Réunionnais. En 2016, s’ensuit « Aterla », une pause entre l’ici et maintenant, un regard sur une terre réunionnaise en pleine évolution. En 2020, « Terlaba », troisième et dernier volet du triptyque, sera une ouverture vers l’ailleurs, dans laquelle seront illustrés certains de ses textes de voyage.

Teddy Iafare-Gangama est accompagné aujourd’hui de Samuel Smith (guitare, clavier, voix), Mahesh Vingataredy (batterie) et Matthieu Gervreau (basse, voix).

Conçu dans une formule à géométrie variable, légère et versatile, « Et demain viendra bien » vient à la rencontre de publics différents, que ce soit dans les quartiers, bibliothèques et médiathèques, collèges et lycées, grâce au soutien du dispositif Guétali proposé par la Région Réunion. Précédemment joué dans différentes salles de l’île c’est une bonne quinzaine de titres qui ont été remaniés expressément pour cette tournée étalées entre le 22 novembre et le 20 décembre dans l’île.

Teddy Iafare-Gangama

Teddy Iafare-Gangama est connu à La Réunion pour son engagement dans la valorisation de la langue, de la culture, du patrimoine et de l’identité réunionnaise. Il a publié à ce jour plus d’une dizaine d’ouvrages, jonglant entre pièces de théâtre, contes et traductions de bandes-dessinées. Invité d’honneur de la 3ème édition des Rencontres des Cultures Créoles qui s’est clôturée le 31 octobre 2019 à Port-au-Prince (Haïti), Teddy Iafare-Gangama vient aussi de publier son dernier recueil de fonnkèr, Mon dégingn. Témoignant d’une incapacité à entrer dans un monde apaisé, Mon dégingn offre une écriture nourrie de terre réunionnaise, pour une tranche de vie traversée d’émotions, de vérité et de pulsions, mêlant poésie, théâtre, chants et musique.

  • Magazine
  • À ce propos

Spoken Fonnkèr

Auteur et fonnkézèr militant, Teddy Iafare-Gangama sort un premier album de spoken word métisse et riche de belles (...) +++