Multi-supports

Hypothèse de l’objet en creux

Pour son projet artistique « Hypothèse de l’objet en creux », Gabrielle Manglou a effectué une résidence de création croisée à la Cité des Arts et aux Archives départementales.

C’est à partir du constat que peu d’objets matérialisent l’Histoire de La Réunion qu’elle a développé des propositions plastiques, graphiques ou éphémères qui s’appuient sur les pratiques et les savoirs transmis et actifs dans notre société créole actuelle.

Avec une manière singulière d’entremêler formes et couleurs, unies par des liens ouverts, en une sorte de dialogue surnaturel, Gabrielle Manglou produit une œuvre poétique, protéiforme, souvent ludique qui de manière saisissante et éruptive questionne toujours une origine métisse, porteuse d’imaginaires retransmis au fil du temps.