Dessin

Hyppolyte, BD Reporter + Rock & BD #2

Exposition de dessins et de photographies
Vernissage le vendredi 10 mars à 19h
Ouvert du 11 mars au 7 mai
du lundi au dimanche de 10h

Rock & BD #2

En mars 2016, à l’occasion du festival Rock à la Buse, la Cité des Arts a présenté une exposition qui réunissait plus d’une vingtaine de dessinateurs, de graphistes, d’illustrateurs, de plasticiens. Le projet, conduit par Hippolyte, avait pour intention d’éclater autant que possible les codes de l’affiche rock, et de fantasmer des affiches de concerts mythiques qui n’ont jamais eu lieu, mais qui auraient pu exister à La Réunion. Cette année, le projet se poursuit avec une seconde exposition, de nouvelles affiches, de nouveaux auteurs, et surtout une édition qui retrace l’ensemble de ce projet laissant place à l’imaginaire, à l’humour, et au talent des nombreux auteurs à nouveau embarqués entre réalité et fiction, dans la réalisation de l’affiche de leur concert rêvé.

Hyppolyte BD Reporter

Hippolyte se qualifie de reporter graphique, mais il est aussi auteur de bandes dessinées, photographe, illustrateur, ou encore metteur en scène. Ce qui l’intéresse en premier lieu, c’est de composer des récits graphiques, dans lesquels il va mixer le dessin et l’image photographique. Depuis 2008, il travaille ce dialogue visuel comme un véritable outil de reportage au service d’une narration. C’est pour la Revue XXI qu’il réalise sa première BD Reportage, « L’Afrique de papa » sur la vie des retraités blancs au Sénégal. En 2012, « Les Enfants de Kinshasa » sur les enfants des rues et les églises du réveil en République démocratique du Congo, a été la première BD Reportage nominée pour le Prix Albert- Londres. Puis ce sera « Batay Kok » sur La Réunion, et à venir, un reportage réalisé avec Morgan Fache sur les Chagos, mais aussi deux autres reportages en cours d’élaboration sur l’Afrique du Sud et les îles Kerguelen.