Rencontre

Les chances d’un piton, L’écrin d’un trésor

Mont Vert, Zarlor nout péi

DU 16 OCT 2018 AU 31 MAI 2019 - Mont Vert - Mont Vert les Hauts - Tarif : Gratuitall

A La Réunion, il existe des lieux uniques, d’une exceptionnelle richesse et qui pourtant sont encore peu connus du grand public.

Ce projet souhaite relater l’histoire d’un piton volcanique très récent qui abrite la seule forêt primaire de l’île en milieu urbain. Cela veut dire que des habitations et activités humaines sont implantées aux abords directs de ce site géologique et floral unique. Unique, parce qu’il abrite un nombre important d’espèces indigènes et endémiques dont notre edelweiss locale, une orchidée emblématique du Piton Mont Vert dont on ne trouve quasiment aucune trace ailleurs.

C’est aussi un lieu qui recèle de faits réels et légendaires étonnants. Et pour raconter toutes ces histoires, humaines et naturelles, la compagnie Nektar va aller à la rencontre des habitants de ce territoire et faire se rencontrer l’art, la géologie et la botanique.


Zone géographique du projet :

Le Piton Mont Vert se situe sur deux communes : Saint-Pierre et Petite Ile. Les quartiers concernés sont Mont Vert Les Hauts, Mont Vert les Bas (Saint-Pierre) et Piton Goyave (Petite Ile)


Durée du projet :

d’Octobre 2018 à Mai 2019


Equipe artistique :

  • Mise en scène – coordination générale du projet : Cécile Hoarau
  • Ecriture (textuelle, sonore, plastique et visuelle) et ateliers auprès des habitants : Cécile Hoarau, Marie Birot, Joëlle Calimoutou, Gabrielle Folio
  • Comédiens : Daniel Léocadie (interprétation de la pièce “Léon, fé mazine amoin kèl koté I lé out réidyon”)
  • Musiciens : Gramoune Sello, Richard Juvési
  • Conception sonore et Régie Son : Thierry TH Desseaux
  • Construction Décor et Régie plateau : Charley Collet
  • Régie Lumières : Nicolas Henri
  • Photographe : Ghislain Durif


Equipe Scientifique :

  • Géologue – coordination scientifique de l’ouvrage : Olivier Hoarau
  • Naturaliste  : Patrick Métro
  • Botaniste : Edmond Grangaud


Ce dispositif est financé par les fonds européens FEADER et mis en place par la Région, les GAL et le Parc National.

L’azenda vous conseille aussi