Multi-supports

Portraits de quartiers

De décembre 2017 à novembre 2018, Pauline Lamouroux reporter photographe de l’association Chroniques Singulières et Sandrine Larichaudy éducatrice de prévention spécialisée de Prévention Péï réalisent un projet photographique et écrit dans les quartiers d’Europe et Bras Fusil à Saint Benoit.

Les habitants des quartiers ont été sollicités pour, selon leurs envies, participer au projet en témoignant de leurs réalités de vies dans ces quartiers à travers la photographie, l’écriture et la prise de parole.

Cette exposition a pour objectif de mettre en avant leurs histoires de vies, leurs réflexions sur les quartiers d’Europe et Bras Fusil.

Ce projet leur est dédié car sans eux rien n’aurait été possible.

« Mi trouv i chanz pa rien oprè de la Réunion parske la galère néna partou, nout’ tout’ nou galèr’. C’est juste ke nou doi révey a nou.

Aprè kom i di, mank a nou un nafér pou avansé parske nou ve avansé, nou sé just’ ke na poin lé choses, lé bons trucs ki done à nou l’envie parske l’envie lé bel’ a voir mé astèr ici, nou na l’envie, nou ve avansé astèr sof ke kan ou ve avansé ou gain pa rien, rod travay i trouv pa et aprè domoune i moukate à ou ; mais fo essay d’met à ou dan’ la peau de la personne en fét, fo konét’ son situation, se ke la spasé dan’ son vie, konét son histoire et chakin son galèr’. »

(témoignage de Brandon, 20 ans.)