Festival

Festival des îles de l’océan indien 2/3

CSD PRODUCTIONS organise et présente la 1ère édition du Festival des Îles de l’Océan Indien au Parc Expobat Saint-Paul les 11, 12 et 13 mai 2018.

Le Festival regroupera une vingtaine d’artistes et groupes venus de Madagascar, Maurice, Seychelles, Mayotte et de la Réunion.

3 jours de festivités, de rencontres et de concerts explosifs à des prix exceptionnels.


CASSIYA :

On ne présente plus Cassiya. Symbole de la musique de l’Océan Indien et de l’âme créole, le groupe vole, depuis le milieu des années 90, de succès en succès.

Un sens unique du show : de Séparation à Marlène, en passant par Pêcheur, revivez les tubes du groupe de séga mauricien


WAWA :

Surnom d’enfance, pour dire simplement le « chouchouté » de la famille. « A 11 ans déjà, je jouais dans des cabarets, étant membre d’un petit groupe familial baptisé « Star boys »

Aujourd’hui "porter le « salegy » encore plus haut, et faire monter en même temps mon origine et ma culture. Bref le « salegy » « à l’international ». Tel est le projet du groupe actuellement."


SMAVEN :


SRJO :

Véritables bêtes de scènes, Dryce ek Srjo i miz su la konvivialité ek le publik.

Dryce (Cédric Maho) et Srjo (Steeve Thérézo) se sont connus dans les années 1990 en faisant du rap au lycée. En 2011, après quelques années dans le hip-hop et le ragga, les deux dalons empruntent la route du séga et se font accompagner de musiciens chevronnés (Naessayé, Racine Îles).


ALIX BAZIN :

Un très long parcours musical, une belle histoire.

A priori, rien ne permettait de penser que cet artiste aurait pu débarquer au fil du temps dans la musique, étant donné la distance vécue à l’autre bout de la terre. D’origine Réunionnaise, habitant au Tampon. Né en 1974, de nombreuses années passées dans le sud de la France près de Marseille, il cherche à découvrir ses origines et finira un jour par comprendre que la musique reste un point essentiel dans le courant de sa vie