Musique

Jour 2 : Matthieu Brillant

Festival Jazz

SAM 1 DÉC 2018 - 20:00 - Théâtre des Sables - Etang Salé - Tarif : 20€/32€all

Galerie Médias

En clôture, Matthieu BRILLANT, jeune artiste et pianiste talentueux réunionnais et ses musicien


HOT COTTON SHOW SET

Orchestre de jazz de style New Orleans, le HOT COTTON SHOW SET a été créé en 2012 à La Réunion par des passionnés de jazz.

Cette formation, composée de six musiciens (Michel Bos, Teddy Doris, François Salace, Pierre Nas, Éric Limousin, Marc Dubois), interprète des grands standards de jazz des années 20 aux années 40 (Armstrong, Ellington, Clarence Williams, Sydney Bechet…).

Par ailleurs, pour la première fois à La Réunion, le HOT COTTON SHOW SET, en revisitant les grands Ségas Lontan à la sauce New Orleans, contribue à rapprocher ces deux musiques créoles.

Cet hommage à la musique traditionnelle de notre île respecte pleinement l’esprit de ce jazz authentique qui réchauffe les cœurs.

Dans cet esprit de communion poétique, ces merveilleux musiciens nous ferons voyager à travers ces univers festifs et pleins d’émotions le temps d’un concert au Théâtre des Sables, dans le cadre du Festival de jazz ce 1er décembre 2018.

Notre concert sera suivi du lancement du nouveau projet musical de MATHIEU BRILLANT et ses excellents musiciens.


Matthieu Brillant

C’est en 2004 que Matthieu rencontre Eric Toave, pianiste et professeur reconnu dans l’île. Il découvre alors l’univers du jazz et toutes ses richesses harmoniques. Il réalise sa première scène à l’âge de 16 ans et prend goût à la fusion entre le jazz et le maloya. Il développe également une technique pianistique qui sera plus tard sa marque de fabrique : le jeu de basse à la main gauche.

Décembre 2011. Aujourd’hui considéré comme l’un des musiciens de l’île les plus talentueux de sa génération, Matthieu Brillant sort, à 23 ans, son premier album intitulé Made in maloya.

Un album jeune, moderne, dynamique, aux harmonies riches et à la rythmique puissante : telles sont les particularités de cette autoproduction. Le pianiste interprète alors lui même ses textes, traitant de sujets comme la famille, les racines, la terre, l’amour et bien sûr la musique, dans un style maloya fusion qu’on connaît maintenant tellement bien de lui.

L’azenda vous conseille aussi