Musique

Opus Pocus 2018

Frank Paco & Anne Paceo

SAM 28 JUIL 2018 - 20:00 - Musée Stella Matutina - Piton St Leu - Tarif : N/Call

Dans le cadre du festival Opuc Focus

Frank Paco :

A commencé à jouer à 11 ans sur des bidons d’essence : difficile de trouver une batterie dans un Mozambique en pleine guerre civile. Mais quelques années plus tard, il accompagnait déjà ses héros d’enfance, Miriam Makeba et Hugh Masekela. Et sa carrière connaît un sérieux coup d’accélérateur lorsqu’il participe au Nelson Mandela’s AIDS Concert aux côtés de Bono, Angélique Kidjo, Johnny Clegg, Peter Gabriel... Au-delà des très nombreuses collaborations, en Afrique et en Europe, Frank Paco construit un projet très personnel, le rêve d’une musique improvisée qui sublimerait l’héritage africain par la réunion des rythmes de l’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Sud. Cette musique, qu’il appelle le jazz sub-saharien, est en constante évolution, au gré des rencontres. Pour Opus Pocus, il rassemble des musiciens réunionnais et suédois et une chanteuse sud-africaine.

  • Frank Paco (Mozambique) : batterie
  • Zoe Modiga (Afrique du Sud) : voix
  • Sinikka Thörn (Suède) : voix
  • David Bäck (Suède) : piano
  • Daniel Riesser (Réunion) : guitare
  • Jim Celestin (Réunion) : saxophone
  • Johan Saartave (Réunion) : basse


Anne Paceo :

L’unique batteuse/compositrice d’Opus Pocus a mis le public de Marciac debout lors de la 40ème édition du festival, l’an dernier. Pas besoin de sortir ses muscles pour battre le tempo. Surtout quand ce tempo est la pulsation du cœur. « Artiste de l’année » aux Victoires du Jazz 2016, Anne Paceo présente à La Réunion son projet Circles, où elle déploie un groove organique, poétique, inspiré, aux influences électriques : « J’ai travaillé autour de la thématique des cercles, des boucles, du caractère cyclique du temps, des choses qui meurent puis renaissent sous une nouvelle forme. Circles est une succession de tableaux, allant du clair à l’obscur, du dénuement total au bouillonnement, des tempêtes intérieures aux moments de calme et de plénitude ». Du jazz expérimental ? Une musique où « le rock cosmique rencontre la prière soul, où le funk en acier froid peut conduire à d’étranges dérives extra-terrestres » dixit les Inrocks... Anne Paceo mène un groupe emblématique d’une nouvelle génération de musiciens, inventive et décomplexée. Dont la vocaliste Leïla Martial. Oui, deux femmes dans la même formation ! C’est tant mieux.

  • Anne Paceo : batterie, voix
  • Leïla Martial : voix
  • Christophe Panzani : saxophone
  • Tony Paeleman : claviers

L’azenda vous conseille aussi