Théâtre

Châtiment des traditions

Galé

Dans certaines contrées encore, l’adultère est une faute grave dont la sanction impitoyable est la mort.

Une nuit près d’une rivière, se sentant à l’abri, deux amants se donnent l’un à l’autre, inconscients du danger. L’histoire aurait pu en rester là si les villageois ne les avaient pas suivis et surpris....

Après Syin zonn : la fuite et la rébellion, Tanbour : la soumission, Galé vient clore un triptyque sur la peur et explore une troisième voie face à la terreur : celle de la philosophie.

Qui sommes nous face à nous-mêmes ? Que sommes nous face à la mort qui vient ? Comment s’y résout-on ?...

distribution (en cours) - création lumière Jean-Fabrice Anicot - création costumes Isabelle Gastellier - construction scénographique Gildas Cotonea - création affiche Loïc Mahé - coproduction Les Bambous, Lespas, La Cité des Arts


  • Magazine
  • À ce propos

Parole délivrée

À l’heure où l’on se déchire pour savoir qui est mieux placé pour parler d’Histoire créole à l’université, Les Bambous tiennent la (...) +++