Théâtre

One man show autobiographique

Ibrahima Bah

Au marché de l’humanité chacun défend sa came politique, religieuse ou sportive… Le théâtre se régale de cette foire d’empoigne surtout quand elle vire à la guerre, les acteurs ressuscitant toujours au final pour saluer. Jour noir ouvre les portes de l’autre monde, celui où la mort est définitive.


« Dans ce one man show autobiographique, Ibrahima Bah raconte son parcours de Conakry à Toulouse, mais aussi sa découverte de Cannes et de l’occident, des années avant son exil, alors qu’il démarrait tout juste, à 17 ans, dans le métier d’acteur. La puissance de l’histoire qui s’incarne dans ce témoignage, non sans des pointes d’humour parfois grinçant, perfore le spectateur. Elle lui assène un immense coup au coeur. Impossible de ressortir de la représentation indemne. »

(Armelle Parion, journaliste pour le Brigadier)


  • Texte : Tartar(e).
  • Comédien : Ibrahima Bah.
  • Mise en scène : Éric Burbail.
  • Illustration sonore : Dadoo Daniel