Festival

Jour 3

IOMMA 2018

MER 30 MAI 2018 - 18:00 - Saint-Pierre - St Pierre - Tarif : Gratuitall

Le Marché des Musiques de l’Océan Indien (IOMMa) permet à des groupes venus du monde entier de faire connaître leur musique lors de showcases gratuits.

Cette année, venez nombreux pour découvrir (ou redécouvrir) des artistes talentueux lors de concerts organisés dans différents lieux de l’île !


Mercredi 30 Mai · Bisik

CORVEC – DUO - Réunion - Indie Pop

Contemplative et envoûtante, la musique de Vincent Corvec s’apparente à la bande originale d’une vie intérieure mouvementée. Accompagné sur scène de la chanteuse Marie Lanfroy et de créations vidéos, il provoque des images hypnotiques, entre compositions intimes et mélopées solennelles. Un set « électronirique » à la mélancolie élégante qui invite au rêve et à la méditation.


SAODAJ’ - Reunion - Nomadic Maloya

Il aura fallu attendre quatre ans pour voir la troupe de Marie Lanfroy donner une suite à son premier EP. Enregistrés et mixés par Brice Nauroy, multi-instrumentiste chez Lo Griyo, les titres de Pokor lèr se nourrissent des rencontres et des expériences qui ont jalonné le parcours de la tribu ces dernières années. Que les aficionados se rassurent, les nouveaux morceaux restent fidèles au son forgé par le groupe, cet hybride acoustique de maloya et de sons du monde, unique en son genre. Forts d’une tournée de plus de 150 dates qui les aura emmenés au Maroc, en Israël ou en Inde, avec un line-up légèrement remodelé, Saodaj’ repart à la conquête d’oreilles curieuses sur son terrain de jeu préféré : la scène.


ELIASSE - Comores - World Za N’Goma

Riche de ses racines comoriennes (mgodro, sambe, Bora, …) et de ses influences multiples (Blues, Rock, funk ou jazz), Eliasse écrit compose et interprète, accompagné de sa guitare, des textes empreints d’humanité. Après avoir accompagné durant des années divers artistes comoriens aux percussions, aux chœurs et plus tard à la guitare sur des scènes locales et internationales, Eliasse se lance dans un projet solo qui lui offre la possibilité d’avancer à son propre rythme, selon ses propres règles. Il défend à présent son style personnel, le Za N’goma, une musique World Alternative qui porte en elle toute sa fougue et son espoir.


Mercredi 30 Mai · Le Kerveguen

MAMISO TRIO VOCAL - Réunion - Malagasy Polyphonies

A travers leurs chants oscillants entre énergie pure et recueillement, le trio vocal livre une performance qui s’apparente à un conte musical, apportant une vision originale de l’île de Madagascar. Les textes et compositions de Mamiso (prononcez Mamsou) sont inspirés par les traditions musicales du sud de son île natale. Interprétés a cappella ou accompagnés de percussions corporelles ou instrumentales, les chants alternent des mélodies harmonisées et des parties plus théâtrales, formant un patchwork poétique à l’image des fêtes dans les villages de brousse.


MAYA KAMATY - Réunion - Nu Maloya

près l’intimiste et très réussi Santié papang, album qui a permis à Maya et à sa clique de se produire un peu partout sur le globe, de l’Australie au Canada en passant par l’Inde ou l’Afrique du Sud, voici venu le temps de la confirmation. Et plutôt que de céder à la facilité de la redite, la fille Pounia a choisi de faire évoluer en profondeur sa musique, de la confronter avec brio à des sonorités électroniques, bref, de se réinventer. Si la composition du groupe a assez peu changé, ne serait-ce le renfort d’un batteur, le passage de Moana Apo derrière les machines est l’une des brillantes idées de ce nouveau chapitre.


MISS V - India - Live Looping / Electro

Le destin de Vasuda Sharma est tout sauf monotone. Après plusieurs collaborations en Inde au fil des années pour des projets pop, elle a su sortir de son carcan de pop-star, lié à ses débuts dans le girls band indien Aasma, jusqu’à devenir une artiste d’électro-looping autodidacte. En créant son projet solo sous le nom de Miss V, Vasuda est maintenant libre d’expérimenter de nouveaux genres et de nouveaux sons.


NONKU PHIRI - South Africa - Electro

Fille du légendaire Ray Phiri, disparu l’an dernier quelques semaines après un concert mémorable au Sakifo, Nonku évolue dans des sphères musicales assez éloignées de celles de son regretté paternel. On parle ici davantage de house, de kwaito et de hip-hop, soit les styles qui ont baigné la jeunesse de la jeune femme, qui oficiait auparavant sous le nom de Jung Freud. Révélée par le hit underground Things we do on the weekend en 2015, elle enchaîne depuis les featurings avec des figures montantes de la scène sud-africaine – P.H.Fat, Jack Parow, Card On Spokes, Jumping Back Slash – et internationale tels le Portugais Branko (Buraka Som Sistema), le Californien Mr Carmack ou le Britannique Swindle.


KZHARP & DEAR RIBANE - South Africa - Electro

Rarement les frontières entre musique, danse, design et mode auront été à ce point floutées. Collectif pluri-disciplinaire réunissant trois frères et sœurs, Dear Ribane se veut l’incarnation de la créativité débridée qui submerge l’Afrique du Sud post-Apartheid. Habituée aux scènes depuis son plus jeune âge, la fratrie a notamment dansé pour le 80e anniversaire de Nelson Mandela au stade de Soweto en 1997. L’aînée Manthe, figure de proue du trio, a sorti un EP en 2015 sur le mythique label britannique HyperDub avec le producteur Okzharp, également à la manœuvre ici. Sa voix puissante et polymorphe alliée aux chorégraphies hypnotiques de Tebogo et Kay Kay font du set de Dear Ribane une expérience de transe futuriste.


STRANDED HORSE MALOYA MANDINGUE SEXTET Reunion - Maloya Mandingue

Aux confins des influences mandingues d’Afrique de l’Ouest et de la folk anglo-saxonne, Yann Tambour élabore une musique hybride et vagabonde, impliquant des instruments traditionnels comme la kora, et d’autres qu’il fabrique lui-même. Son aventure musicale évolue au fil des rencontres et des explorations. C’est ainsi qu’est né, au cours d’une résidence à la Cité des Arts de Saint Denis en 2017, le projet de sextet mêlant les rythmes traditionnels de l’île au songwriting original de Stranded Horse. La formation, qui travaille spécifiquement autour des rythmes réunionnais, livre une œuvre pleine de fraîcheur qui tisse des liens entre les continents.

L’azenda vous conseille aussi