Théâtre

Je n’ai pas de nom

Soumette Ahmed en « corps de mots » exprime la poésie de Christophe Tarkos en un ballet à la fois cruel et sensuel. Les mots sont pensés, mâchés, murmurés, soufflés, projetés. Le comédien se fabrique, se sculpte petit à petit avec la parole de l’auteur, parfois avec humour, parfois avec colère. De ce maelström verbal qui l’emprisonne surgit une danse qui le fera peut-être.


d’après les textes de Christophe Tarkos - conception, mise en scène et interprétation Soumette Ahmed* - régisseur : DaGenius - direction d’acteur : Thomas Breant - coproduction Centre de Création Artistique et Culturel des Comores-Mavuna, Alliance Française de Moroni. Soutien Conservatoire du Grand Avignon, Ambassade de France aux Comores, Cie Ariart de Mayotte, Stratagème, Maalesh, association Ewa, Alter M’sol, groupe Bolloré.