Danse / Hip-Hop - Break

Stéphane Saïdou

Kenji

Cie Kenji

Autobiographie :

Originaire de l’île de La réunion, Kenji s’installe à Montpellier en 2004 pour se former aux danses académiques et se perfectionner à la danse Hip Hop. En 2006, ses participations aux battles et à l’émission MTV Dance Crew lui permettent de se faire repérer et de travailler en tant qu’interprète avec des compagnies renommées telles qu’Aktuel Force, Vagabond crew ou la compagnie E-GO.

Ces expériences en tant qu’interprète lui donnent envie de tenter sa propre expérience chorégraphique. Kenji change alors de registre et passe des battles à la création. En 2008, le Kabardock (Le Port – La réunion) lui demande de créer à La Réunion le premier spectacle de création en danse Hip Hop réunionnais « Haine Terre rieur » avec sa compagnie soul City. La réussite de ce projet lui donne l’opportunité de chorégraphier en 2010 une pièce avec 4 danseurs sud-africains, « A Contre sud », qui mêle Hip Hop et danses traditionnelles sud-africaine.

En 2012, suite à son départ de la Compagnie soul City, il crée son premier solo à Montpellier « Sans Re-père » qui traite de la perte de repère paternel. A partir de 2013, Kenji retourne vers l’océan indien grâce à un projet de création de la Cie E-GO, « M’sikano », pour accompagner des danseurs mahorais amateurs vers la professionnalisation. S’en suit une tournée de 10 dates à Mayotte en fin 2013 et de 14 dates en fin 2014 à la réunion dans le cadre du festival « Total Danse ». En 2014/2015 il chorégraphie le show d’une équipe de breakdance mahoraise (Lil’stylz) avec lequel elle a remporté le prix du meilleur show chorégraphique au Battle of The year France en mai 2015 au Zénith de Montpellier. En 2014 toujours, il crée avec sa nouvelle compagnie « Cie Kenji », le spectacle « Insomnia ». Cette création est la première qu’il crée à Montpellier. La première est diffusée en octobre 2014 au Théâtre de Nîmes.

S’en suivent en 2015 plusieurs dates de diffusion en métropole et à Mayotte. En 2015 une commande de l’association « Hip Hop Evolution » à Mayotte lui permet de créer le spectacle « Sous-France / Outoungou » qui réunit 3 danseurs mahorais dont une présentation d’extrait est proposée en mai 2016 à Mayotte. La première est programmée et suivie d’une mini-tournée au mois d’aout 2016 à Mayotte. Il prépare en 2016 sa nouvelle création « A cordes et Nous » à Montpellier dont l’entrée de résidence de création est prévue à la rentrée 2016.