Musique

Avec Pix’L & Karl Hungus

L.E.J

L.E.J

Le groupe LEJ (initiales des prénoms de Lucie, Elisa et Juliette), est un trio musical de chant, percussion et violoncelle. Ces trois amies connaissent un succès inattendu en août 2015 grâce à leur vidéo « Summer 2015 », tournée à Lacanau et postée sur un site d’hébergement de vidéos, dans laquelle elles reprennent onze extraits de tubes tels que « Lean On » de Major Lazer ou encore « Bitch Better Have My Money » de Rihanna. Le succès est immédiat et fracassant, le magazine américain « Time » en parle, relayé ensuite par les médias français et internationaux et leur titre atteint la 1re place des ventes de singles en France en octobre 2015.

Du conservatoire à la Maison de Radio France, leurs parcours leur ont permis d’acquérir de solides bases classiques, et elles s’en servent à merveille afin d’explorer les univers musicaux qui leur plaisent. Lucie, Elisa et Juliette travaillent l’art du cover (reprise), du mash up (chanson créée à partir d’une ou deux autres chansons préenregistrées, habituellement en superposant la partie vocale d’une chanson sur la partie instrumentale d’une autre) et de l’harmonie. Leur premier album, « En attendant l’album », sorti en 2015, est un recueil de leurs reprises, passant du chant lyrique au rap, du français à l’anglais, avec une aisance et un plaisir que l’on découvre à chaque titre.

Leur deuxième album « Les Poupées Russes », est sorti en juin 2018. Contrairement au premier, à l’exception de « La Dalle », les titres ne sont pas des reprises, mais des chansons composées par elles-mêmes. Fidèles, au violoncelle et aux voix entremêlées, elles nous livrent douze titres qui s’écoutent sans modération… ! Du hip-hop à la musique classique, en passant par le rap ou l’électro, ce métissage des influences est une vraie réussite.



Pix-L

Influencé à ses débuts par les sons d’Eminem et de Cypress Hill et autres rappeurs américains, c’est à la Plaine des Cafres qu’il découvre la culture reggae et commence à effectuer ses premiers enregistrements. Pix’L et son ami Mighty Lion fondent le groupe "RasK" en 2007 et enregistrent une trentaine de titres. Ce groupe aux influences Reggae-Dancehall, sera agrémenté d’une touche hip-hop à l’arrivée du Mc "Kérozen", un an plus tard.

Jusqu’à ce jour, Pix-L se produit en solo ou avec "RasK", sur les scènes des Sounds Systems locaux tels que "Lightning Sound", "Community Sound", "StudioLaKaz" et "Ghetto Prod Foundation". Il ne laisse pas indifférent le public venu en nombre lors de la 1re édition du "Reggae Unity Festival" en 2012 à la Ravine St Leu, ou il joue en première partie du légendaire groupe jamaïcain "The Congos", avant de se retrouver sur scène au "Colosse Festival", deux mois plus tard, aux côtés de Malkijah. En 2016, Pix-L ‎sort « Nouveau Départ », un album aux influences urbaines qui allie avec brio des titres reggae, dancehall, hip-hop et trap. Sur cet album, apparait aussi, « Mon étoile », duo avec Anouchka, lauréate du télé-crochet « la Nouvelle star ». Un titre plein d’émotions, accompagné d’un clip à l’univers onirique et mystique, réalisé par Obbi, qui devient très vite un « tube ».

À ce jour, il continue de diffuser, via internet, ses nouvelles compositions en solo ou avec "RasK" et multiplie les apparitions sur scènes, comme aux Francofolies de la Réunion en 2018. Pix-L prépare, actuellement, un projet en solo au studio Inity I Records... Alors rester à l’écoute !




KARL HUNGUS

Karl Hungus fait groover les dancefloors de la Réunion depuis 2011. Dénicheurs de pépites soul, funk, rhythm’n’blues ou encore hip-hop old school, le résident du Sakifo Musik Festival et des soirées Sol Clap aux Planch Alizé, distille un black power ultra festif assurant à chaque DJ set un dancefloor explosif. Le tout en 45 tours uniquement, évidemment… !