Danse

La douceur perméable de la rosée

Paco Dècina nous propose une plongée dans les terres Australes françaises en forme de méditation dansée sur la puissance de la nature.

Lauréat des « Ateliers des ailleurs 2 » (FRAC, TAAF, DAC-OI) Paco Dècina à participé pendant quatre mois à un atelier de recherche sur la faune et la flore en Antarctique, sur l’Ile de Crozet.

Il livre sur scène ses souvenirs visuels et sonores. Trois danseurs interrogent ce qui nous relie à la nature et aux forces de l’infiniment invisible.

Dans le temps suspendu de la représentation, le chorégraphe crée un rapport à la plénitude, un retour à l’état primitif du corps, ouvert à la contemplation et à l’écoute de soi.


Avant le spectacle : Projection de Carnet de voyage - Paco Dècina - 45 min
Récit d’un voyage au bout du monde par Paco Dècina. Le chorègraphe raconte, au travers des images filmées de son journal de voyage, son expérience australe aux Îles Crozet et le processus de création de son spectacle.


Texte : Th. Luc Donat
Chorégraphie : Paco Dècina. Danseurs : Vincent Delétang, Jérémy Kouyoumdjian et Sylvère Lamotte. Lumières : Laurent Schneegans. Compositeur : Fred Malle. Vidéo : Serge Meyer et Virginie Premer. En partenariat avec les Théâtres Départementaux