Tournée

Cuivres en fête

Le Pain des Fous

Maîtrise technique imparable, grosse énergie scénique communicative et compositions aux reflets cuivrés, tels sont les ingrédients indispensables à la recette du Pain des Fous. Un plat musical succulent élaboré par 7 musiciens avides de mélanges des genres : du punk au reggae en passant par le ska, le rock et le rap. Une bouffée d’air frais sur la scène locale, un « truc tout cheulou qui marche à tous les coups » !

Le Pain des Fous est le nom d’une bande de joyeux drilles issus de traditions musicales différentes, réunis par l’envie de développer un répertoire percutant et festif. Le groupe est composé de musiciens qui ont déjà pas mal d’expérience sur la scène locale, notamment pour avoir joué au sein des Brèves de comptoir : Lolo (Clarinette, Sax Alto), Charlou (Sax Baryton), Glenn (Trombone), Captain (Basse), Rom’s (Guitare, Chant), Rico (Chant, Percussions), Youric (Batterie) sont épaulés à la console par Sergent (ingénieur du son).

Pour la petite histoire, le groupe tire son nom d’un fait divers remontant à 1951. La commune de Pont-Saint-Esprit (Gard) fut le théâtre d’une crise de folie collective au coeur du mois d’août. Certains habitants de la ville, atteints de graves troubles digestifs, furent pris de délires hallucinatoires hantés notamment par des flammes et des animaux. Le bilan fut lourd : 5 morts, 30 personnes hospitalisées et près de 300 malades. A l’époque on avait attribué cette étrange épidémie à de la farine corrompue par l’ergot du seigle, un champignon parasite des graminées et l’un des composants de base du LSD. C’est l’affaire dite du "Pain du diable ou "Pain des Fous".

Notre Pain des Fous à nous est inoffensif pour la santé, bien qu’armé d’une redoutable section de cuivres. Il se consacre aux compositions à textes, servies par les voix de Rico et de Rom’s. L’ensemble rythmique est bien en place, capable d’enchaîner des morceaux qui changent de tempo en cours de route, passant du roots reggae au ska le plus endiablé, de la chanson réaliste au punk bien énervé. Le groupe a mis en ligne sur son myspace l’enregistrement de son passage à la radio sur Réunion Première. Un bon moyen de se faire une idée précise de l’énergie déployée en concert par le Pain des Fous.

www.myspace.com/lpdf

  • Magazine
  • À ce propos

Le Pain des Fous

Nous les avions croisés il y a quelques mois au bar Le Toit, où ils faisaient l’une de leurs premières sorties en public. Là (...) +++