Projection

Le Pouvoir des rêves

Arthur rêve d’aventure et rien ne l’arrête, pas même l’accident qui lui a fait perdre l’usage de ses jambes. Son rêve à lui : partir avec ses amis en Alaska pour descendre deux rivières en packraft sur une distance de 500 km. Entre ces deux rivières, le groupe devra parcourir 70 km à pied. Arthur est fermement décidé à réaliser la marche à l’aide de ses béquilles. Ses atouts : une volonté de fer, un entraînement draconien et l’indéfectible solidarité du groupe.

Le réalisateur : « Fin 2012, Dominique Snyers, aventurier invétéré, me parle pour la première fois d’un jeune homme de 21 ans avec qui il s’est lié d’amitié et dont l’histoire et la personnalité l’ont bouleversé. “Il faut que tu le rencontres !” me dit-il. Notre première entrevue a lieu l’été 2013, j’en reviens non seulement bouleversé mais inspiré. Arthur Fievet est en effet une personne hors du commun. Des excuses pour ne pas réaliser ses rêves, il n’en manque pas. Il y a 5 ans, un accident chez les scouts lui fracture la colonne vertébrale et le laisse paraplégique. De jeune sportif dynamique et plein d’énergie, il passe, en une fraction de seconde d’inattention, à personne handicapée. Là où la plupart baissent les bras, Arthur au contraire se surpasse et nous laisse admiratifs. Il n’a pas arrêté de rêver. A 21 ans, 5 ans après son accident, il fait du Handbike et du Handski, pratique le kayak d’eau vive et est étudiant en kinésithérapie. Arthur est devenu la personne qu’il voulait devenir, et même plus… »