Spectacle

Le Vide

En venant voir Le Vide, vous assisterez à ce que certains appellent une performance, d’autres, un spectacle. Difficile en effet de décrire cette forme étonnante, drôle et profonde, où l’on peut autant voir une relecture extrêmement physique du Mythe de Sisyphe d’Albert Camus qu’un questionnement sur la discipline de cirque de la corde lisse : cet objet simple qu’est une corde suspendue au plafond. D’une rare intensité, Le Vide nous fait nous interroger sur l’absurdité de la vie, la résistance d’un radio-cassette, et sur les dix-sept mètres de vide sous celui qui peut tomber !

Ce passionnant duo contemporain, qui met en présence un acrobate et un musicien, a la particularité de s’adapter à chaque lieu qu’il visite, et donc d’y être unique. Le public déambule dans les recoins du théâtre et se retrouve sur scène, dans un espace de franchise totale entre les artistes et le public. Dans ce réalisme intime, la performance acrobatique de Fragan Gehlker n’en est que plus frappante, et l’on retrouve alors une des essences du numéro de cirque : la stupeur.


Distribution

Un spectacle écrit par Fragan Gehlker, acrobate à la corde – Alexis Auffray, création musicale et régie de piste – et Maroussia Diaz Verbèke, à la dramaturgie
Sur une idée originale de Fragan Gehlker
Créations lumières Clément Bonnin
Costumes Léa Gadbois-Lamer
Régie générale Adrien Maheux

FRAGAN GEHLKER, ALEXIS AUFFRAY ET MAROUSSIA DIAZ VERBÈKE - LE VIDE – ESSAI DE CIRQUE
Diffusion : Anna Tauber
Administration : Roselyne Burger
Remerciements à nos collaborateurs artistiques et techniques : Aourell Krausse, Bruno Dizien, Arpád Schilling, Lawrence Williams, Xavier Marco.
Coproduction : La Verrerie, Pôle National des Arts du Cirque Languedoc-Roussillon, Alès ; La Cascade, Maison des Arts du Clown et du Cirque, Pôle National des Arts du Cirque, Bourg-Saint-Andéol ; Le Cirque Jules Verne, Pôle National des Arts du Cirque Picardie, Amiens ; Le Centre National des Arts du Cirque (CNAC), Châlons-en-Champagne.

  • Magazine
  • À ce propos

L’important, c’est la chute

Chaque semestre, les Théâtres Départementaux nous régalent avec un spectacle de cirque contemporain pointu et populaire : Le (...) +++