Danse

Les Eblouis

Si la danse n’a rien à raconter de ce sujet là, elle a beaucoup à dire.

L’Alzheimer dont les causes sont multifactorielles interroge à l’endroit de ce qu’elle génère, ces effets, mais également en raison de ces multiples causes. La mémoire, l’oubli avant tout, mais aussi la santé, la vieillesse, la famille, la pollution, le mode de vie, la génétique…

Parti de son expérience personnelle, le chorégraphe Yann Lheureux a décidé d’approcher cette maladie. Avec le spectacle « Les Éblouis » il ne s’agit pas de danser à la place des malades mais de danser en leur nom.