Conférence / Historique

Oui, les raisons d’espérer existent

60 ans après l’indépendance

MAR 2 JUIN 2020 - 18:00 - Théâtre Lucet Langenier - St Pierre - Tarif : Gratuit sur réservationall

Conférence par Elyett Rasendratsirofo
Historienne de formation, ancienne ministre du tourisme


Trouver des raisons de croire en un avenir prospère pour Madagascar peut paraître une gageure dans les circonstances actuelles. Pourtant ces raisons d’espérer existent bel et bien. Celle qui est le plus souvent citée est la richesse des ressources naturelles de Madagascar. Mais la situation socioéconomique dans laquelle elle se trouve montre bien qu’un riche potentiel est un facteur important mais non suffisant pour sortir un pays de la pauvreté. Aussi vais-je m’attacher ici à présenter d’autres éléments qui me semblent tout aussi porteurs d’espoir et qui devraient permettre à Madagascar de cesser, comme on dit chez nous, « de mourir de soif dans une barque sur l’eau », une eau représentée par ses ressources naturelles.

Madagascar dispose d’atouts humains et sociétaux pour affronter l’avenir :

- des paysans au courage exemplaire qui seraient capables de nourrir leur pays et toute la région autour de Madagascar si on leur en donnait les moyens ;
- l’émergence de jeunes opérateurs économiques nationaux capables de créer et de faire vivre des petites entreprises dans un contexte hostile à l’entreprenariat ;
- des artistes et des artisans talentueux débordant de créativité dans tous les domaines ;
- le dépassement progressif de la division ethnique artificiellement entretenue par le colonisateur et ensuite par des politiciens en mal de vision et de programmes ;
- la persistance des revendications citoyennes renforcée par le dynamisme et le courage des associations civiles malgré les entraves et les intimidations ;
- la remarquable capacité d’endurance des Malgaches dès lors qu’ils sont mobilisés autour d’un objectif auquel ils adhèrent.