Théâtre

Louise Michel, cris et écrits

L’association solidarités et cultures organise dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes une représentation du spectacle ;

A sa table, une femme vieillissante écrit ses mémoires...

Louise Michel revoit comme en rêve défiler les évènements marquants de sa vie.

De la narration à l’incarnation, comme au cinéma par flash-backs, tour à tour spectatrice et actrice de sa vie, Louise nous plonge dans son parcours hors du commun.

Loin de l’image d’Epinal ou de l’icône qu’elle est parfois devenue, apparaît alors une Louise plus intime, une écorchée vive, une femme face à ses blessures, ses doutes. Ce spectacle est conçu à partir de la correspondance de Louise Michel et de ses mémoires (Je vous écris de ma nuit).

Comme le dit si justement Xavière Gauthier, biographe de Louise, qui a consacré 10 années de sa vie à rassembler sa correspondance (près de 1280 lettres) et qui a finement analysé cette personnalité complexe que fut "la vierge rouge" : "On connaît Louise. Ou on croit la connaître (...). L’image globale d’une combattante invincible, fanatique est vraie. Mais ses lettres nous renvoient à une image - vraie aussi - qui vient nuancer, infirmer -contredire parfois- complexifier, enrichir la première image. Ce qui était une figure, un météore, un mythe devient une femme (...). "

Dans Louise Michel, écrits et cris comme dans la majorité des créations de la Compagnie Marie Ruggeri, la composition musicale due à Christian Belhomme fait partie intégrante de la construction et la dramaturgie du spectacle. Elle est indissociable du texte.