Musique

Macy Gray feat the dirty cons

Natalie McIntyre (son vrai nom) n’a plus à prouver grand chose à qui que ce soit. Une carrière déjà bien remplie, démarrée sur le tard mais en fanfare grâce au hit I try, et poursuivie avec la sortie régulière d’albums de nu-soul inspirée. Tout juste s’était-elle accordé un break d’écriture en sortant coup sur coup deux disques de reprises, dont l’un consacré au monumental Talking book de Stevie Wonder. Sur The way, paru voilà deux ans, on retrouve la diva à la voix écorchée au meilleur de sa forme, intimiste et exubérante à la fois, comme un miroir de son destin parfois chaotique. Si elle n’a pas l’aura d’une Erykah Badu, Macy Gray est bien une très grande dame de la soul music contemporaine.