Théâtre

Manonoké Fanahy

Galerie Médias

Manonoké Fanahy est avant toute chose une rencontre, un échange, une volonté commune de réinventer LA relation ; C’est une colère transnationale, un cri humain, un élan collectif pour dire, raconter, bruiter, chanter le monde et ses tourments, ré-enchanter le monde et ses espoirs.

C’est le projet de deux compagnies de théâtre, l’une Réunionnaise, la Compagnie Lolita Monga, l’autre Malagasy, le Landyvolafotsy, autour d’un film japonais.

C’est une adaptation du texte par Lolita Monga et Doly Odéamson (en Français, Créole et Malagasy) qui organisent également la mise en scène collective.

Manonoké Fanahy est aussi une fable sur la Nature racontée par des hommes et des femmes. Tantôt sauvage, tantôt docile, parfois résistante, souvent maltraitée et pillée, la Nature trouve ici ses défenseurs, ses guerriers, ses esprits, face aux attaques incessantes des Hommes et de leurs recherches de profit.

Manonoké Fanahy est une réflexion des deux compagnies sur la résistance, le marronnage, la liberté. C’est une autorisation faite aux ancêtres pour comprendre notre monde, un emprunt à la mythologie malagasy pour raconter l’autre histoire qui se cache derrière l’Histoire, un témoignage d’aujourd’hui pour les consciences éveillées et endormies.

Manonoké Fanahy est enfin un spectacle tout public, un ciné-théâtre, un opéra paysan ou un théâtre de tréteau pouvant se jouer dans n’importe quels lieux, improbables, incongrus, inconfortables, évidents, étonnants.

Le spectacle est issu de l’expérience d’une compagnie malagasy qui a fait du théâtre de tréteaux sa forme théâtrale de prédilection et sa renommée depuis 1974 et d’une autre compagnie réunionnaise celle là, composée d’artistes et de techniciens qui réfléchissent et pratiquent la décentralisation culturelle à La Réunion depuis plus de 20 ans.

Texte de présentation : Cité des Arts