Musique

Opus Pocus 2018

Mike Mitchell

Dans le cadre du fesitval Opus Pocus

Si vous êtes batteur, allez directement à la case « réservation », pas besoin de vous faire l’article.... Si vous ne connaissez pas Mike Mitchell, il suffit de se fier à son surnom : Blaque Dynamite. Celui qui a commencé à jouer de la batterie avant de savoir marcher se produisait déjà en concert à 7 ans. A 11 ans, il était sponsorisé par une célèbre marque de batteries... Quatorze Downbeat Music Awards plus tard, il se produit avec les plus grands jazzmen : Christian McBride, Bob Mintzer, Herbie Hancock ou encore Stanley Clarke, dont il a été le batteur de 2012 (à 17 ans…) à 2017. En plus d’être doué pour tous les genres, Mike Mitchell est aussi un expérimentateur qui aime bien « trafiquer le son », dans la tradition de Lee Scratch Perry ou Prince. Il nous arrive avec sa musique aux frontières du jazz, un son qui lorgne vers l’électro, et beaucoup d’énergie.

Ses compagnons de route ne sont pas des manches non plus : citons par exemple le jeune pianiste américain James Francies qui a accompagné l’année dernière Chris Potter pour un concert mémorable du festival Opus Pocus. 99,9 % des spectateurs présents pourront le confirmer.

  • Mike Mitchell aka Blaque Dynamite : batterie
  • James Francies : claviers
  • Quinton Gray : claviers
  • Max Gerl : basse