Musique

1ère partie : Kanasel

Minimal Swing Orchestra

Le Bisik vous invite à une soirée fun, groove et swing ! Une double dose de plaisir avec en première partie le live Juke Box de Kanasel, un concept musical interactif à découvrir, et le concert à suivre de Minimal Swing Orchestra : une rencontre des genres et de époques rudement originale !


Bio Express par le Bisik

Kanasel Des rues, des bars, des scènes de festivals, le bénédictin Kanasel, auteur compositeur interprète, revient à la source de la rivière des Marsouins et de son enfance.
Pour ceux qui ne le connaisse pas encore sa musique est celle d’une culture de playlists dans lesquelles Ben Harper croise les Black Keys et Alain Peters sans le moindre tabou. Kanasel a grandi avec 10 000 albums au creux de sa poche et les a tous mis dans le sien.
Une musique sans interdits, pour une carrière sans frontières. Partout, il veut chanter le Créole de son île, le Français de son pays, et l’Anglais de ses terres promises.

Minimal Swing Orchestra

  • Manoel Nicolas : chant, guitare, steel guitar, programmation
  • Marc Elvira : trompette, trombone, bugle
  • Gerome Genay : batterie et pads

Entre de l’électro swing, ou de la chanson aux sonorités nouvelles, il est bien difficile de classer le Minimal swing orchestra, on retiendra surtout des passerelles spatio-temporelles surprenantes, des compo fraiches et entrainantes nourries de swing, jazz manouche, blues, hip hop, et bien d’autres influences.
Le premier album du groupe "from Paris to Harlem" sort tout juste depuis mars 2017.
Les musiciens multi-instrumentistes nous rappellent que malgré cette épithète "électro", il s’agit bien d’un concert live ou instruments et machines fusionnent et se complètent, appellent à la danse ou à l’écoute.