Musique / Hard - Metal

No One Is Innocent - Rebirth & Warfield

VEN 22 MAI 2020 - 21:00 - Le Kerveguen - St Pierre - Tarif : 12€/20€all


NO ONE IS INNOCENT


Depuis la déferlante Propaganda en 2015, Kemar, Shanka, Thunder B, Gaël et Popy brûlent les planches. No one est un groupe qui fait du bien en assumant pleinement un message et un discours humaniste, enragé, qui résonnera autant par un succès discographique que par des concerts d’anthologie sur la grande scène du Hellfest, en ouverture d’AC/DC et des Insus au Stade De France, en double affiche en tournée avec Tagada Jones pendant les présidentielles. Et bien sur, après les attentats du Bataclan à La Cigale un moment de grâce live qui exorcise l’horreur en accueillant sur scène des survivants de l’attaque de Charlie Hebdo…

C’est aujourd’hui un groupe soudé et exalté qui est de retour avec un nouvel album, baptisé Frankenstein, de nouveau produit par Fred « El Magnifico » Duquesne. On y retrouve l’équipée sauvage toujours aussi percutante dans la musique et dans les textes (plusieurs co-écrit avec Manu De Arriba, compagnon de la première heure). « Frankenstein est un disque puissant, agressif, mais il est aussi foncièrement contre l’escalade de la violence, contre le colonialisme et la guerre. Nous sommes un groupe qui est dans le réel, lié à l’actualité, No One, c’est ici et maintenant. » Toujours fidèle à son ADN, entre des racines chez Black Sabbath, Rage Against The Machine, les Stooges, No One sait surprendre avec une formule à l’épreuve du temps : riffs implacables, groove, hymnes incarnés. Une formule qui les impose encore et toujours dans le cercle restreint des chefs de clans du rock à grosses guitares.

Déjà prêt à reprendre le chemin des barricades, No One annonce une tournée marathon et dévoile un disque coup de poing, racé, une créature de l’aube… Frankenstein.




REBIRTH


Le groupe REBIRTH est originaire de la Réunion. Fondé en 2011, sur les cendres d’un précédent projet, le groupe trouve enfin son équilibre et délivre un Heavy Thrash Métal teinté d’une touche locale par l’ajout de certains instruments traditionnels. Son style particulier, alliant à la fois un métal énergique, une voix puissante et des mélodies tribales, a su conquérir des fans venant même d’autres horizons. En novembre 2012, le groupe sort un EP 4 titres intitulé « They met the Devil » et après un gros travail de studio pour l’enregistrement de son nouvel album « STRIVE », le groupe prépare actuellement la tournée promotionnelle pour 2020 ainsi que sa première tournée en dehors de l’île.


WARFIELD


Dans la communauté des groupes de métal qui s’inspirent des traditions locales (le métal « tribal » de Sepultura, le métal « roots » de Skindread), merci d’accueillir Warfield et son métal avec cet arrière-goût âpre de Maloya. Jamais goûté ? Imaginez l’hélicoptère d’Apocalypse Now qui survole l’île de la Réunion tout en diffusant Dagoba, Slayer et Gojira à la place des Walkyries de Wagner… !



L’azenda vous conseille aussi